Retransmission en direct du Match SG1-Pamiers du 6/5/2017

OTB TV

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Rang du haut ( de gauche à droite) :  Ugo Piquemal, Stefan Haetty, Adrien Blas, Junior Mani
Rang du milieu (debouts, de gauche à droite) : Ibrahim Bah, Olivier Peere, Adrien Magdinier, Ulysse Dinga, Loic Aboulikam
Premier rang (assis, de gauche à droite) : Marie-Laure Coudrais (OTM), Jordi Molinié de La Rosa, Mr René Gérome (Peugeot), Bernard Moronval (Entraineur), Bastien Coelho, Bruno Haetty (Entraineur Adjoint)
Absent sur la photo :  César Asik (cap), Christopher Pohl

Matchs

09.12.17SG188
62
-62
88
21:00BRUGUIERES BASKET CLUB (jaune)
09.12.17
SG1
88-62
21:00
BRUGUIERES BASKET CLUB (jaune)

Nos Partenaires

 

OTB 88 Bruguières 62

C'était un match que le staff craignait. De par la qualité intrinsèque de l'adversaire, et son secteur intérieur massif, puissant, dur. Et de par les absences d'Ulysse et de César, 2 de nos intérieurs. Ca tombait mal, quoi, en fait.
Craintes très rapidement envolées devant le départ canon de l'équipe. Derrière Bastien, capitaine du soir, stratosphérique à 3 points dans ce 1er quart (6/7), la team s'est mise sur les bon rails (23-12 1er quart).
Le second quart a vu l'adversaire se révolter et secouer un peu le cocotier, sous l'égide de ce fabuleux joueur Mouss Ahmed, bien secondé par Jérémie Poinsot dans la peinture. L'OTB se montre plus maladroite, plus empruntée et baisse un peu sa garde (39-31 à la pause).
La mi temps a été un moment pénible pour notre duo d'intérieurs du soir, ou la grèle leur est tombée dessus. Invités à mettre un peu de dureté, de bestialité dans leur prestation, les 2 colosses ont reçu le message 5/5. Leurs présences physiques et appuyées dans la raquette ont de nouveau permis à l'équipe d'alterner en attaque et de faire exploser la zone adverse, en 2-1-2 ou 3-2. olivier et Adri ont régalé l'assistance par un match plein, à tous points de vue. 64 - 44 fin du 3ème.
Le dernier quart a vu le banc rentrer et mordre à pleines dents dans le festin offert. L'équipe confirme encore les bonnes impressions laissées à l'entrainement et sur les derniers matches. Ce qui est très agréable pour l'entraineur.

Beaucoup de satisfactions sur ce match : la bonne dynamique maintenue, l'aspect défensif avec seulement 62 points concédés, l'aspect offensif avec 88 points marqués en alternance jeu inter/exter et jeu rapide/placé.
5 joueurs à 10 points ou plus (Bastien, Stefan, Junior, Olivier et Adri) sont l'illustration que les mecs se sont partagés la balle.

Pour que la dinde aux marrons soit digeste, il faut maintenant bien finir l'année à Verne 21h00 samedi prochain, et disposer de Montastruc pour rentrer dans le top 5. Ce ne sera pas une sinécure, là non plus, face à une équipe robuste, habituée à guerroyer et avec un coach XXL.
Le match le plus important est TOUJOURS celui qui vient.....
 

BCLM 69 - OTB 79

L'équipe jouait très gros sur ce match, véritable virage qui devait décider de la suite de la saison. Nos impairs de début de championnat nous ayant fait rentrer un peu dans le rang.
Une défaite et la saison était quasi finie, les 3 premières places auraient été à 4 points....un gouffre.
Une victoire et le statut de chasseur, en embuscade, tenait toujours. Pour continuer à rêver, à espérer.
Il y avait des signes positifs d'avant match : l'équipe joue mieux depuis Frouzins, et la séance de jeudi avait été plutôt énorme....
 
Un début de match conforme aux attentes du coach : une énorme densité défensive sur leurs 3 extérieurs shooteurs avec un Junior mordant et un vérouillage de leurs grands. L'OTB prend le score sous l'impulsion d'Adri et d'Ulysse, dominateurs dans la peinture. Néanmoins, par excès de précipitation, les otébistes perdent beaucoup de ballons et les locaux virent en tête 16-14 au 1er quart.
Le second quart temps est une récitation de défense et de jeu rapide. Les locaux encaissent un 25-9 avant la pause, avec un Stéfan sorti de sa boite et se rappelant aux bons souvenirs des épopées récentes, un Ibra brillant devant ses anciens coéquipiers et un Bastien magistral, en chef de meute. 1 seul ballon perdu sur cette période. Mi temps 39 - 25 pour l'OTB.
Le syndrôme "Capdenac" allait-il frapper de nouveau l'équipe? Pas tout à fait mais cela a tenu à peu de choses. L'équipe a de nouveau commencé la seconde période timidement - il va falloir gommer ce défaut!!- en commettant beaucoup d'erreurs en terme de choix. L'avance est toujours confortable à la fin du 3ème quart temps ( 41 - 52 OTB) mais les feux sont à l'orange. Malgré la révolte défensive emmenée par Chris et Adrien Blas
Le début du 4ème donne des sueurs froides aux supporters de l'OTB ( Merci à elles !!!), ou l'équipe se remet à reperdre une quantité de ballons conséquente.  Heureusement, l'adversaire n'en profite pas. Captain César, au four et au moulin et Stefan, encore lui,  mettent les choses au point en alimentant le score pour laisser Jordi enfoncer le dernier clou et tuer le match.
 
Cette victoire fait du bien aux têtes, fait du bien au classement et valide les excellentes dispositions actuelles du groupe.
Prochaine étape Bruguières à la maison, qui n'est pas une équipe réputée facile à jouer.
Le match le plus important est TOUJOURS celui qui arrive........
 

OTB 82 - Albi 49

Il était vital que l'équipe prenne les 2 points avant la mini trève, afin de travailler plus sereinement d'ici le déplacement à Castelmaurou. Et se replacer dans le tableau.
Mission remplie. La victoire est, là aussi, nette et sans bavures. Un match démarré très sérieusement, les otébistes prennent le score. Un petit relâchement ou les albigeois reviennent à 24-21 mais les rotations apportent la fraicheur nessécaire et l'équipe a 14 points d'avance à la pause (37-23)
Tiens, tiens...ça nous rappelle quelque chose ça.......Cette fois ci, les garçons resteront sérieux et maintiendront dans 1 premier temps le score avant de l'amplifier dans une fin de match ou les joueurs de banc mordent dans l'occasion qui leur ait offerte de se montrer.

Match un peu étrange ou l'on sort satisfait du contenu, et ou, en même temps, on se dit que l'on n'a pas trop couru..... Au niveau de l'état d'esprit, en tout cas, c'était dans la lignée du déplacement à Frouzins. Le groupe commence a vivre son basket. Ca avance.......

Rendez vous dans 15 jours au BCLM, qui est devant nous au classement......
 

Coupe de la Garonne : Frouzins 66 - OTB 81

Après le suicide de samedi en terre aveyronnaise, c'est un coach très en colère qui a mis ses joueurs face à leurs responsabilités ce mardi à l'entrainement.
Le souvenir des conditions de  la finale perdue en mai et la perspective de retrouver nos bourreaux ce mercredi lui a fait tenir un discours inhabituel, pour lui, basé sur des notions d'agressivité XXXXXL.....On allait au combat.
Message bien reçu par la team qui a, cette fois ci, joué 40 minutes contre cet adversaire toujours aussi rapide, toujours aussi insouciant. L'impact physique des otébistes et leur défense agressive n'a laissé aucun espoir aux frouzinois, encore soutenu par un public venu en nombre.... Victoire de 30 points, au final (handicap initial de - 15 pts) nette et sans bavures
Cela ne fera pas venir la coupe perdue en mai, mais en tout cas le souvenir négatif peut maintenant être digéré, et la fierté des garçons un peu rendue.
 
Il s'agit maintenant de se remettre à l'endroit, en championnat contre Albi ce samedi à Verne.
 
Je dédie cette victoire à Maud. Même si je n'ai pas de photo.
 
 

ALBA 98 - OTB 92 Après Prolongations

Lointain déplacement pour les garçons, et le club sort l'artillerie lourde : 2 mini bus pour ce long trajet, sous la pluie et le vent.

Un gymnase comme annoncé, en mode chaudron et qui se rempli peu à peu pour être plein comme un oeuf.
A l'entame du match, l'ambiance est belle, l'explication peut commencer.

L'OTB fait une première mi temps quasi parfaite, alternant les tirs primés et les paniers en force dessous, ou Ulysse fait des dégats considérables. Le jeu est fluide, la défense est en place, l'équipe arrive à tenir leurs shooteurs extérieurs tant bien que mal. Les locaux sont visiblements dans le rouge, capot ouvert et moteur fumant (34-49 mi temps).
Consignes à la mi temps : ne rien lâcher, continuer à jouer.

Après 3' de jeu, l'ALBA file un 8-0 puis un 12-2 et le match est relancé. 
Comment cette équipe peut à se point se suicider? Comment cette équipe peut à se point arrêter de jouer, et de considérer l'adversaire? On a pourtant payé cher ces dernières saisons puisque cela est récurrent. Celui qui a la réponse gagnera une tringle à rideau. Et mon respect.
Nous remettons en jeu une équipe qui était sur la jante, par suffisance. C'est incroyable.
Cette équipe de l'ALBA a du coeur, une âme, l'amour du maillot, l'estime de soi. Et devant son public, renverse des montagnes. La montagne OTB a été renversé.
Pourtant, on nous annonçait cette équipe sans entrainements depuis 15 jours (ce qui était, en +, vrai). Donc en manque de rythme, à la rue, etc....
Ce qui fait la différence entre ces affirmations et le père noêl, ben c'est que le père noël, c'est vrai!

Les garçons luttent donc, du coup, jusqu'au bout, sous l'égide d'un Bastien stratosphérique et d'un Ulysse "beng-beng" d'une autre planète. Les garçons sont à +5 à 2' du terme, avec possession de balle en prime. Et là, on se dit : "ouf, on va s'en sortir, mais bon courage à ceux qui vont devoir venir ici!!)
A +2 à 7 secondes de la fin, avec temps mort pris et, donc, remise en jeu sur 1/2 terrain adverse, on se dit "cette fois ci, on va s'en sortir".
Remise en jeu faite directement dans les mains de l'adversaire qui, en marquant, remercie pour l'offrande. et là on se dit "prolong avec ce scénario là, aucune chance"........

Le retour a été très très très très long................................
Merci à Céline, et merci aux chauffeurs Laurence et Alain. Ainsi qu'aux supportrices

Semaine à 3 matches avec le déplacement à Frouzins ce mercredi en coupe, pour le remake de la finale perdue ou notre seconde mi temps avait été "digne" des grandes équipes.
Le gymnase de l'ALBA, à côté, c'était une cour d'école de maternelle. Là, il va y avoir de la fureur, de la ferveur. Seuls contre tous, ou presque.
Et samedi reception d'Albi en championnat à Verne, à 21h00.
 
 

OTB 101 - Net's 41

2ème victoire d'affilé en championnat pour nos garçons, et elle fait du bien. 
 
Elle fait du bien parce qu'elle bonifie celle obtenue au TC et nous remet un peu vers le haut au classement
Elle fait du bien car obtenue avec un effectif décimé (Christopher, César, Ulysse absents, Adri sur une jambe). Merci à Nico et Antoine, de l'équipe réserve, pour le coup de main. Auteurs tous les 2 d'une bien jolie partition.....
Elle fait du bien car ça fait toujours du bien de marquer 100 points, et ça fait encore plus de bien de laisser l'adversaire à 41.
 
Les esprits grincheux souligneront la faiblesse de l'adversaire. Nous, on préfère souligner la qualité du travail défensif des garçons, sur les différentes défenses proposées.
Les otébistes ont pris beaucoup de plaisir, en ont donné beaucoup aussi. L'état d'esprit était excellent, comme depuis le début de la saison. L'ambiance de travail est très bonne. 
Bravo à la team, bravo à Bastien pour son adresse, aux intérieurs Adri et Olive pour avoir écrasé les 2 raquettes de leur présence, bravo à Adrien hauteur d'un 4ème quart temps époustouflant, bravo à Stefan, capitaine d'un soir, Ugo et Jordi pour leur gros boulot défensif et leur jeu rapide. Et bravo à Junior, chef d'orchestre de l'ensemble, pétri d'expérience.

Prochaine étape : Capdenac le 11 novembre. Un lointain déplacement, contre une équipe intenable dans son chaudron, qui y gagne presque toujours,  portée par une ferveur populaire incroyable. Un GROS test pour la fiabilité du retour de l'OTB dans ce championnat passionant.....

 
 

TCMS 68 - OTB 75

La team confirme sa prestation en coupe en sifflant la fin de la récréation et en s'imposant au TC, leader, sans trembler.

Une entame de match parfaite ou une adresse diabolique concrétise les différents "stop" de ce début de match. Leur zone vole en éclat sous le déluge de tirs à mi distance (11-4 en 4')
Après l'onde de choc de cette entame ratée, notre hôte reprend ses esprits et mord dans le match, mais reste toujours derrière dans un 1er temps, puis se fait distancer avant la mi temps. l'équipe de l'OTB, à l'instar du match de coupe, livre une belle prestation collective des 2 côtés du terrain.

La seconde période est plus poussive, les verts se mettent à déjouer - ou jouer à l'envers, c'est selon!- et les toulousains reviennent à quelques encablures à 4' de la fin. 
Quelques ballons gagnés chèrement en fin de rencontre permettent à nos joueurs de conserver le fruit de leur performance et de s'imposer au final 75 - 68.
Un match ou, dans l'ensemble, l'OTB a mérité sa victoire en maitrisant les points forts toulousains.
Une victoire qui va faire du bien aux têtes, mais qu'il faudra confirmer dés samedi prochain au dôme de Verne contre la reserve des net's.
Le match le plus important étant toujours celui qui vient.....
Bonne semaine à tous


 
 

Coupe de la Garonne : OTB 68 - TOAC 61

Grosse performance des garçons en ce mercredi soir puisque que la grosse équipe du TOAC, invaincue en R2 et annoncée comme équipe monstre, est tombée à Verne 68 - 61.
Au vu des derniers résultats, de la dynamique actuelle, c'est un véritable exploit qu'ont signé les hommes de Bernard Moronval.
Un discours d'avant match centré sur les progrès entrevus à Caraman et sur la necessité de se jeter à corps perdu sur la défense.....Message reçu. Les garçons sont rentrés sur le terrain le couteau entre les dents, et ont sorti baïonnettes et barbelés, pour laisser l'adversaire loin de ses standarts offensifs à 61 petits points.
Personne n'est à ressortir du lot puisque la performance magistrale  est à mettre au crédit des 10 joueurs présents. L'OTB attendait son match référence, il l'a.
Reste maintenant à réitérer la prestation pour stopper la mauvaise série en championnat, dés samedi au TCMS. Il y a des terrains plus faciles pour le faire.....
 


 
 

Caraman 88 _ OTB 69

19 points est un écart bien sévère à l'issue de ce match face au leader de la poule.
Une équipe de l'OTB qui part bien dans la rencontre, prenant le score d'entrée face à une équipe qui parait surprise en ce début de rencontre. Les garçons alternent bien, et n'oublient pas de servir les gros dans la peinture (18-12 OTB 1er quart)
Le deuxième quart voit les locaux se réveiller un peu, sous l'égide de leur maitre à jouer Picard  (quel joueur!!!!) qui commence à s'échauffer aux tirs. Notre équipe fait front, malgré une litanie considérable de ballons perdus, tient le choc et dans ce joli duel entre 2 équipes proches l'une de l'autre, la mi temps se siffle sur un score de 33-32 pour l'OTB. Nous avons quelques joueurs à 3 fautes, il va falloir jouer serré....
Le 3ème débute timidement des 2 côtés, mais poussés par leur formidable public, les locaux commencent à monter en température, Fred Picard se montrant au four et au moulin. Les otébistes ratent le coche sur des tirs ouverts, laissent trainer quelques rebonds, font encore quelques fautes....En face, l'adversaire est d'un pragmatisme absolue, d'une efficacité redoutable,  se montre froid et tueur, ne laissant rien ou presque. (60-49 Caraman fin 3ème). 
Le dernier quart temps sera compliqué pour l'OTB, se voyant sanctionné de toutes parts en 5' qui voit l'armada rouge prendre le large avec un nombre de lancers franc considérable............................................................................
Satisfaction collective d'avoir longtemps tenu tête à cette équipe là, sur son terrain.  Une prestation d'ensemble très au dessus de ce que l'on a pu voir sur les 2 premières rencontres. Manquent encore de la précision, un poil d'adresse, un brin d'attention sur les rebonds et un bonne dose de ....chance......dans le déroulement des évènements. Certains appelleront ça l'expérience. Soit.

On va travailler pour en acquérir d'ici le retour, ou on tâchera d'accueillir cet adversaire comme il se doit, avec tout le respect qui lui est dû dans notre chaudron à nous. Vert.
Merci à Laury, d'ailleurs, pour ses mots amicaux.......

Notre route continue et cette semaine, ce sera Toulouse pour l'OTB. Dés mercredi en coupe, à Verne, contre le TOAC, l'ogre de l'autre poule de R2. On enchaine les Grosses cylindrées...Et cela se terminera samedi prochain contre le TCMS, ou nous n'avons pas gagné souvent, avant la trève.

D'ici là, que la vie vous soit agréable......





 

OTB 61 - Pamiers 72

Le même OTB qu'à St Jory n'a AUCUNE chance de bien figurer. Et j'ai bien dis aucune....

Voilà par quoi je finissais ma diatribe la semaine passée.....Bingo!
Nous avons assisté à une "prestation" identique à celle de St Jory pour le résultat annoncé, dans ce scénario
Clairement, les garçons n'y sont pas. Batailles d'égos? Manque d'humilité? Manque de confiance? Maladresse?....Que de questions se posent!!!...
Cette équipe a de la qualité, elle l'a montré lors de la préparation.  Depuis le début de championnat, elle déjoue. Les adversaires sont  très motivés, certes, mais elle ne joue pas sur ses standards......En ne changeant rien, en ne se révoltant pas, la saison sera bientôt finie, alors qu'elle ne fait que commencer.......
Ca tombe bien, samedi prochain, l'OTB se déplace à Caraman, le "PSG" de la poule, dans son gymnase qui est une forteresse très rarement violée, avec un environnement très bouillant. L'équipe de captain Laury est un cador de la poule, pardon....est LE cador de la poule..... L'OTB actuel va s'y faire broyer, atomiser, laminer. Ca ne fait absolument aucun doute.  Car Caraman, c'est du collectif, c'est du basket, c'est agréssif et ça ne lâche rien.  Et ils vont vouloir achever la bête, il n'y a aucun souci à se faire là dessus....

Mais l'OTB de samedi prochain sera-t-il dans les mêmes dispositions qu'en ce moment? Comment les 10 joueurs vont ils traverser ce cyclone, car ce sera un cyclone de force 5.....????
Aux joueurs de Bernard de savoir ce qu'ils veulent faire.........

 

St-Jory 54 - OTB 52

C'est reparti pour une saison que l'on espère bonne, et ou on espère prendre beaucoup de plaisir et en donner.

Le groupe est très peu modifié. Ibrahim Bah (BCLM), Junior Mani (Pamiers), Adrien Blas (Salies) et Ugo Piquemal (Colomiers) rejoigent le groupe déjà existant de la saison dernière.
Cyril nous a quitté pour revenir sur sa terre natale, alors que Stéfan revient de sa très grave blessure qui lui a fait connaitre une saison blanche.

La préparation a été mitigée, entre les absences, les vacances, le boulot......Malgré le retard collectif certain, le groupe a affiché de belles valeurs tout au long de la préparation, avec des matches joués contre de la Prénat. Des valeurs d'abnégation, de solidarité, de sérieux et d'envie. L'ambiance de travail est excellente, et très studieuse.

Nous voilà donc arrivé à St Jory pour cette entame de championnat. Une équipe que l'on connaissait de la saison dernière puisque nous l'avions battu en coupe, nettement.
Est ce souvenir qui a trotté dans les têtes? En tout cas, l'équipe de l'OTB présente hier soir était méconnaissable, à des années lumières du comportement affiché depuis le 15 aout.
Au lieu d'assister à une symphonie collective, nous avons vu un concert de solistes pendant 40'. Les otébistes ont oublié de se passer la balle, de se la partager et ont, du coup, pris des tirs forcés sur presque chaque action, pour un épouvantable pourcentage final (17/45 à 2 pts, 1/15 à 3 pts, 15/30 aux Lancers).
Au regard de l'investissement défensif des garçons, c'est quand même STUPIDE de se fusiller un match comme cela. L'adversaire a su en profiter, tant mieux pour lui et tant pis pour nous
Nous allons devoir vivre avec cette désillusion, et un peu plus tôt que ce qui était prévu, on va maintenant voir qui est qui......

Samedi, un Pamiers plus que très revanchard se pointe à Verne.  Le même OTB qu'à St Jory n'a AUCUNE chance de bien figurer. Et j'ai bien dis aucune
let's go guys !!!!
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
© Copyright 2014-2016 Ouest Toulousain Basket