Cliquez ici pour ajouter un titre...
image1 (6)
Se connecter V2
 
Recherche sur le site V2
 
bouton facebook
bouton tweeter
OTB sur les reseaux V2
 
Inscription a la newsletter V2
 
matchs du WE V2
 
Resultats Classement V2
 
Agenda Evenements V2
 
Inscription V2
 
Planning des entrainements V2
 
Photos  Videos V2

Matchs

score
pronostics

Partenaire

Partenaire
presse
chrono
chrono

1/2 finale aller pour le titre R2 occitanie :
agde 75 - otb 76

1/2 finale aller pour le titre R2 occitanie :
agde 75 - otb 76
Une fois la liesse de la montée tombée, et une fois que le groupe a dû digérer les sceaux de pus tombés sur notre tête, il a fallu préparer ce match de phase finale comme on a pu. Il y a eu franchement des périodes plus saines et tranquilles mais on a fait ce qu'on a pu....
 
Toujours interéssant d'aller côté Méditérannée pour voir d'autres équipes, d'autres environnements...
Nous arrivons devant un superbe Palais des Sports, dans une chaleur etouffante.
Cette équipe d'Agde nous a rendu la partie difficile, et on l'y a bien aidé.
3 premiers quart-temps globalement maîtrisés, on ne fait pas trop de grosses erreurs, on est dans les clous. 
+ 13 en début de 4ème, c'est correct pour une prestation jusque là "moyen +"...
On a déjà constaté que nous ne défendions pas ensemble, pas en même temps. Voire pas du tout pour certains.
On a déjà constaté que nos grands prennent bien soin de s'éloigner du cercle au lieu de s'en approcher..
On a déjà constaté que, et c'est nouveau ça vient de sortir, on fini les contre-attaques en 1x0 en s'arrêtant à 3 points pour faire autant "d'avions."...
 
Et pourtant, on se dit légitimement que le plus dur est passé.
Et bien non. Le 4ème quart temps ressemble en tous points à celui qu'on avait fait à Frouzins. On marque 7 points, on subi tout, on fait absolument n'importe quoi.
Aucun joueur ne tient la balle, aucun joueur calme le jeu....C'est le bordel à tous les étages. 
 
On s'en sort parce qu'on change de défense à 1'35 de la fin, ça les perturbe un peu, on garde le score gràceà Jordi qui nous met son panier, Stévin son lancer...Bonsoir Clara, on rentre avec la feuille. 
A noter l'excellentissime prestation du jeune Thomas, qui du coup a gagné le droit de revenir...
 
Mais nous sommes les rois des imbéciles. L'équipe de ce week-end était aux antipodes du rouleau compresseur collectif de Villefranche et de Lézat. A des années lumières....
L'état d'esprit affiché a été déplorable. On ne s'est pas respecté, ni respecté le jeu, ni notre saison ni ce que nous sommes....
 
Comment peut-il en être autrement avec les 15 jours qui sont passés ou on leur explique clairement que leur coach est incompétent....mes joueurs, inconsciemment (ou pas d'ailleurs), ont pensé la même chose, du coup.....et se sont laissés aller à de mauvaises turpitutes indignes de nous.
 
Alors soit on se reprend et on se gagnera le droit d'une finale de haut vol contre, sans doute, cette très belle équipe de Nîmes. Et la jouer pour nous. QUE pour nous.
Soit on décide que cette saison doit se finir, et on décide aussi de passer à côté de la possibilité de gagner un titre.
C'est si courant de gagner un titre........
 

bilan de la saison

bilan de la saison
Je prends le temps de faire un feedback sur cette exceptionnelle saison qui nous voit revenir en Prénat. Ce que personne n'avait fait avant nous. J'insiste.
Il y a eu quelques tournants pour en arriver là.
Le 1er, cela a été notre premier match à l'extérieur, au Carla Bayle. Notre 1er match à la maison avait été très poussif et eux n'avaient perdu que de 3 points à Capdenac, ce qui peut interpeller. Même au sortir de 2 ans de saisons blanches....Nous y allons avec la plus grosse équipe possible et nous l'emportons de + de 50 points. C'est ce soir là que la machine s'est mise en route.
Le second virage a été la branlée prise à Lézat de 21 points où là, notre fonctionnement touchait ses limites....Quand je dis "notre" je parle de celui des joueurs....La prise de conscience de certaines valeurs collectives est née à ce moment.
Le retour contre Lézat, après la trève des confiseurs, a été LE virage de l'année. Si j'écoutais les têtes pensantes de l'équipe, c'était un match sans enjeu.Or, je savais que tout le monde ne s'entraine pas comme il le faut à noël, et je savais aussi que cet adversaire direct pour la montée était entré dans nos têtes et qu'il fallait l'en sortir pour inverser le rapport de force. Le score 81-49, dans son ampleur mais aussi surtout dans le contenu du match a été déterminant pour la suite de la saison.
La fusée OTB a décollé quand celle de Lézat ne s'est jamais remise de ce soir là. 
La seconde phase, malgré la défaite initiale à Caraman qui prête franchement à discussion sur la qualité de l'arbitrage ce soir là (2 fautes contre eux en seconde période, commencée à +12), est un long chemin sur lequel nous avons joué, maîtrisé tous nos matches comme on l'avait prévu.
On a tremblé stupidement à Frouzins ou, menant de 17 points à 10' de la fin, on s'est mis à déjouer. Seule fois ou a manqué de respect au jeu.
Mais sur l'essentiel de la seconde phase, nous avons géré en champions.
Le match aller contre Villefranche avait marqué les esprits puisqu'on les laisse à 58 points marqués, en loupant au moins 20 points seuls dessous.
Les 2 derniers matches à l'extérieur, à Lézat et à Villefranche, où on nous promettait l'enfer, ont vu une équipe de l'OTB en mode rouleau compresseur, en mode sniper, très concernée et qui a imposé les choses au lieu de les subir. Nous avions tout bien préparé, sur le terrain et pas dans les journaux.
 
On a eu des blessés comme les autres, on a eu des covid comme les autres. Mais on a été réguliers et intelligents.
Il y en a qui peuvent penser qu'on peut monter en Prénat avec une partie de l'équipe moyenne, ou un coach en bois. Ou les 2.
Moi je leur dis d'aller s'allonger et de dormir.
C'est une question d'ambitions alliées pour un même objectif. Cette saison, cela a "matché" et personne ne s'est enlevé ou liquéfié comme par le passé.
C'est une montée très largement méritée.

On termine la 1ère phase en tête de la poule, 9 victoires pour 1 défaite. 873 points marqués (87,3 pts/match), 639 encaissés (63,9 points par match).
On fini la seconde phase à la 1ère place, et donc la montée directe, avec là aussi 9 victoires et 1 défaite. 785 points marqués (78,5 pts /match) et 676 encaissés (67,6 pts/match).

Pour un bilan final, avant les phases finales pour le titre de 20 matches, 18 victoires, 2 défaites. 1658 points marqués (82,9 points/match) contre 1315 points encaissés (65,7 pts /match)

N'en jetez plus, la cour est pleine. La saison est magnifique et il me tarde qu'on se frotte à cette prénat tant désirée, cette chimère après laquelle nous courrons - surtout moi !!!- depuis tant de temps.....
 
Bravo aux joueurs qui ont participé à l'aventure :
Bastien Coelho, Jordi Molinié, Thomas Proudon, Anthony Rodriguez, Gaspard Leautier, Niouma Sanou, Jules Bigot, Ibrahim Bah, Kilian Lancelot, Grégoire Bureau, Stévin Mélis, Martin Chemineau, Olivier Peere.
Mais aussi Adrien Blas, Vincent Markiton, Thomas Pirouley et Stéfan Haetty.
 
Remerciements eternels à Céline Toulouse et Aurianne Jamme pour leur soutien, autour.
 

villefranche 69 - otb 82

villefranche 69  - otb 82
30 ans après, le club revient en Pré-National masculin après cette superbe victoire à Villefranche de Rouergue, énorme équipe. Victoire qui vient clôturer une saison fabuleuse ou nous finissons invaincus à la maison, et défaits 2 fois à l'extérieur. 18 victoires, 2 défaites. Meilleure attaque..
J'étais très content d'avoir fait renaître de ses cendres l'équipe garçons il y a 10 ans en l'emmenant du département jusqu'à la R2.
Je suis très fier de l'avoir amené en Prénat 9 ans après.
Le groupe le mérite, le club le mérite, les dirigeants le méritent.
Et moi, je le mérite. Surtout.
Je remercie d'ailleurs les dizaines et les dizaines  de personnes qui m'ont laissé un message pour partager ce bonheur avec moi.
Merci du fond du coeur.
Je dédie cette remontée aux anciens, Eric Federici ou Emmanuel De Grouchy.....Et tous les autres. Ils se reconnaitront.

Sur la rencontre à proprement parler, nous démarrons très bien la partie pour finir au coude à coude au 1er quart 24-22 pour eux.
Au second quart, la team recommence à retomber dans l'approximation en perdant le ballon trop de fois. Nous avons un devers de -13. Notre changement défensif, avec une défense mixte sur les 3 dernières minutes, nous fait revenir à -6 à la pause 39-33 pour eux.

Après un sévère recadrage à la pause, les garçons reviennent transfigurés et se remettent de nouveau à l'endroit. Nous revenons très vite sur les talons aveyronnais et nous prenons le score sur la fin du 3ème quart 54-51 sur un réveil musclé de nos intérieurs.
Nous sentons l'adversaire en plein désarroi, le mental en friches et notre supersub "Air Flying Greg" fini d'écoeurer tout le monde avec 4 contres bien sentis. Nous mettons les lancers francs et contrôlons le tempo du match.
Pour une joie libératrice, intense et profonde.

Merci à ce public de malade d'être venu jusqu'aux fins fonds de l'Aveyron, sous la pluie, pour gueuler tout son amour de l'équipe et nous porter jusqu'à la prénat.
Cette équipe restera dans l'histoire en écrivant cette belle page. On ne pourra jamais nous enlever cette montée.
Je veux, ici, leur dire toute ma fierté et ma gratitude devant cette saison quasi-parfaite (ah ce 1er quart temps en coupe....)
Et je veux dire aussi toute mon affection à Céline, à qui je dédie cette montée. On l'a fait, ma belle !!!!!

Il reste à jouer le titre honorifique de champion de R2 Occitanie. On va aller le jouer . mais le GROS objectif est atteint. Il suffira amplement à notre bonheur.

Je n'oublie pas d'ou je viens, ni qui je suis. Alors je veux dire merci à Bernard. Parce que c'est lui qui m'a tout appris pendant 20 ans, ou presque. Et qu'il ne s'est pas passé une seule semaine sans que je pense à ce qu'il m'aurait dit, ou ce qu'il aurait fait. J'espère qu'il est content pour nous.

Bonne semaine à tous. Elle va être très belle pour nous, en tout cas.

 
 
 
 

lezat 74 - otb 88

lezat 74 - otb 88
Le money time arrive et nos garçons se présentent à Lézat conscients des enjeux :
Gagner pour assurer au minimum les play off 
Gagner pour continuer à mettre la pression sur Villefranche
Tout ça dans une citadelle ou il n'est pas simple de l'emporter.

L'équipe s'est comportée en patronne, en leader. Nous démarrons le match en fanfare et obligeons l'adversaire à courir et faire les efforts pour revenir.
Notre défense sert déjà du plomb et nos joueurs ne ratent pas de paniers faciles . 24-19 pour nous au 1er quart
Le second quart temps voit Adrien sortir au bout d'une minute de jeu, saison sans doute terminée pour lui et Thomas arrêter un genou avec son arcade. Nous finissons le quart temps à 8, avec un petit coup de moins bien sur les duels et dans les aides, et l'adversaire nous colle un 8-0. Notre passage en zone ne change pas vraiment la donne. Nous finissons devant à la pause malgré tout, gràce à un collectif offensif très efficace 46-42

Le 3ème quart commence difficilement dans la mesure ou nous retrouvons nos travers : on fait n'importe quoi en attaque, donc on rend des ballons pour du jeu en transition adverse, qui ne se fait pas prier. Nous allons jusqu'à un devers de -5 (46-51).
Mais notre base défensive est solide, avec une petite modification apportée à la pause citron. Nous reprenons cependant très vite le fil conducteur de notre jeu offensif pour finir à + 3 à l'entame du 4ème. 60-57

Le 4ème quart temps voit les garçons acclérer encore, marquer l'adversaire dans la peinture et scorer de loin mais surtout notre équipe fait de très nombreux stop, trop nombreux pour un adversaire qui lâche prise.
Cette victoire est immense dans la forme tant nous avons été maître de nos émotions, de notre jeu et surtout dans le contrôle de cet adversaire si valeureux Assurément LE match référence à l'extérieur.

L'objectif du président en début de saison était d'être en poule haute et de se faire plaisir.
La saison est bien meilleure que cela puisque nous sommes en course pour la montée directe en PNM, ou au pire pour le barrage d'accession.
Nous irons à Villefranche sans pression puisque la vindict populaire nous condamne déjà à y perdre...

To be continued....
 
 
 
 
 

Otb 72 frouzins 66

Otb 72  frouzins 66
On continue à tracer notre chemin après cette victoire contre Frouzins avec un score qui ne représente pas forcément notre emprise.
Nous avons maîtrisé la rencontre la plupart du temps mais quelques sautes d'humeur, quelques trous d'air ont été payés argent comptant. 
Nous manquons de constance mais je l'ai toujours dis. 
Défensivement nous avons été plutôt propres. En attaque, on s'est étonnament retrouvé en difficulté sur certaines séquences sur leur individuelle. Toujours les mêmes maux, récurrents : précipitation, impatience.
Nous sommes à 2 marches de la fin de la phase régulière. 
La victoire de Caraman à Villefranche n'est pas forcément une bonne affaire pour nous. Mathématiquement, nous demeurons 3 équipes à pouvoir postuler au grâal. Par contre, cet exploit montre que tout est possible, et que nous pouvons le faire aussi.
Prochaine étape, Lézat. Nous ne sommes jamais allés dans cette salle cette saison, ce sera une découverte.....Plaisanterie mise à part, ce sera un match difficile à jouer si nous ne le commençons pas dés le début.
 
To be continued....
 
 
 
 
 

caussade 62 - otb 88

caussade 62 - otb 88
1ère levée du "money time" bien négociée par les garçons avec cette victoire nette et sans bavures à Caussade.
C'était l'objectif du jour : bien commencer le match pour contrôler la rencontre.
Nous démarrons de manière très agressive en défense ce qui nous procure beaucoup d'occasions de marquer.
Toujours cette même maladresse, parce mêmes précipitations, mais dans l'ensemble la copie est propre.

Quelques petits relâchements ici et là, sur ce diable de Combet notamment, mais l'équipe fait globalement une prestation défensive très propre.
Je trouve qu'en attaque il en manque un peu, au regard des situations obtenues et au regard de l'esprit "game" qui revient au galop dés que tout semble acquis....C'est justement au travers de ce genre de match que l'on se doit de travailler les points faibles.....Il faut faire avec ce manque de maturité, même si c'est très frustrant pour moi. Le fameux "assis toi coach, on va gérer..."

La satisfaction vient aussi du fait que nous avions mis des joueurs majeurs au repos, et que les petits ont assuré derrière. C'est très positif.
Dommage que nos copains de Lézat aient craqué en prolongations contre Villefranche....On a vécu ça intensément.

Se dresse devant nous le voisin Frouzinois qui nous rend visite samedi prochain 21h, sans doute très frustré du match aller et qui va venir remonté comme un coucou, avec ses vertues de combativité et d'envie.
Il faudra présenter autre chose qu'à l'aller, ce qui ne sera pas bien dur, et faire beaucoup plus efficace qu'à Caussade.

Il en reste 3. Le rêve est au bout du chemin. Et ne dépend QUE de nous.


To be continued....
 
 
 
 
 

leguevin 91 - otb 88

leguevin 91 - otb 88
"Ou on ne le fait pas, et cela peut nous pénaliser......"

C'était l'épitaphe du laïus de la semaine dernière......Sur ce 1er quart temps, les gars ont laissé leurs belles paroles à Plaisance.
C'est un quart temps épouvantable ou , devant un adversaire en feu, nous subissons aux 4 coins du terrain. Sans rebellion. Sans agressivité, passifs. 
Nous avions érigé en priorité absolue de ne pas reculer d'entrée sur les aspects de motivation, d'agressivité, d'engagement....Nous ne marquons que 12 petits points dans cette entame, en encaissant 26 pions. 46-12. Un devers de 34 à débourser, en 30'.
C'en était trop, même pour nous, contre cette équipe qui n'a de Départemental 2 que le nom...

Nous gagnons les 3 autres quart-temps (27-18, 22-13, 27-14) en proposant des choses plus consistantes en défense. Mais nous manquons beaucoup, beaucoup, beaucoup de paniers faciles et sommes moyens aux LF (19/27).
Nous tentons un nouveau truc au dernier quart qui nous fait revenir à 2 petits points, nous avons le tir de la prolongation et nous échouons de justesse. Avec des décisions de dernières secondes....TRES discutables, et ça, ça commence à me saouler.
Nous n'irons pas en finale, ce qui était CLAIREMENT un objectif, pour un quart temps passé à subir, à dormir, à gueuler après tout et après rien, surtout après n'importe quoi.

Je souhaite à Leguevin de vivre son rêve jusqu'au bout et, tant qu'à y être, la ramener à la maison. 

Quant à nous, il nous reste 4 matches à préparer, à jouer comme un seul homme pour essayer d'aller chercher ce gràal qui nous échappe depuis 2013.
4 matches pour 3 déplacements.
4 matches ou il faudra mettre les couilles sur la table, et pas qu'un peu....
 
To be continued....
 
 
 
 
 

OTB 76 - Caraman 66

OTB  76 - Caraman 66
Pendant que Villefranche, très fâché, détruit son adversaire du jour, notre équipe continue son bonhomme de chemin et remporte ce match retour contre Caraman et, donc, du coup, garde sa place de leader. 
Nous savions que cette équipe avait des arguments pour nous contrer, et malgré l'absence de Viel, elle nous a proposé une très vaillante opposition.

Nous continuons notre très mauvaise habitude de commencer notre échauffement en retard et de manière très soft....Ce qui annonce un très mauvais début de match. 
Nous sommes très rapidement menés 2-10 et déjà, je comprends qu'il va falloir ramer pour l'emporter.
Nos garçons sont empruntés, forcent les choses ou tirent trop rapidement. Nous n'appliquons pas les consignes défensives (pourtant travaillées à l'entraino) et sommes rapidement sanctionnés de nos retards, de nos manquements. En face, c'est sobre. Agressif et efficace. 
22 points encaissées au 1er quart temps, on ne peut pas gagner si cela continue.
L'équipe fait l'effort de défendre un peu moins mal au second mais nous sommes toujours dans l'approximatif en attaque. Nous sommes menés d'un point à la pause (34-35) et c'est déjà un petit miracle tant nous subissons, tant nous déjouons.

La seconde periode voit le mano à mano durer tout le 3ème quart temps. L'adversaire montre des signes d'essoufflement. Ce qui nous permet de placer quelques banderilles derrière un Jules bouillantissime qui nous sort un peu le cul des ronces.et une adresse retrouvée à mi-distance de nos arrières. Mais nous refusons toujours d'appliquer les consignes défensives. On en reprend 21 sur cette période. 55-56 à l'entame du dernier quart.

Nous sommes enfin dans les clous défensivement parlant dans le money time. Nous appliquons enfin ce que nous avions prévu...Dommage que cela soit combiné avec la fatigue adverse....J'aurai aimé le voir avant, histoire de....Nous marquons sur une situation nouvelle, et sur d'autres référencées que l'on applique enfin  à peu près de bonne manière.
Cela suffit pour remporter cette très importante victoire dans l'optique du top 2, concerné par la montée.
Nous ne reprenons pas le goal avérage ce qui est embêtant...Parce qu'il y avait de la place....
De ce fait, mathématiquement, il nous faut encore 2 victoires pour être dans les 2...

Maintenant, globalement, je trouve qu'on pense trop, qu'on réfléchit trop, qu'on s'occupe un peu trop de tout et pas assez de l'essentiel : application des consignes.
On règle ces petits détails de posture, d'attitude et on peut prétendre à tout gagner pour finir 1er. 
Ou on ne le fait pas, et cela peut nous pénaliser......

To be continued....




 

OTB 69 - Villefranche 58

OTB  69 - Villefranche 58
Match au sommet ce samedi soir contre cet adversaire que nous regardions de loin déglinguer tout ce qui se présentait...
Un match présent dans un coin de notre tête depuis longtemps, et le moins que l'on puisse dire c'est que les garçons ont répondu présent.

Je leur avais dit qu'un exploit ne passerait QUE par une performance défensive de haut vol....Le message a été entendu. Les garçons se sont envoyés 40', ont respecté ce qui avait été décidé 40' et le résultat est là : la dernière fois que Villefranche a scoré moins de 60 points, il gelait en enfer....
Nous menons toute la recontre, l'écart oscillant entre +5 et +14. l'adversaire s'est montré bien évidemment à la hauteur de sa réputaion avec des joueurs quand même XXL pour ce niveau là....
Nous terminons donc la phase aller à la place de leader. Mais cela est anecdotique puisqu'il reste 5 matches dont 3 déplacements.
Il faudra montrer la même envie, le même enthousiasme et un peu plus de régularité et de constance dans les performances.

Prochaine étape, Caraman samedi prochain, toujours à Verne à 20h00.
Le match aller est resté dans nos mémoires, et nous aurons à coeur de les recevoir aussi dignement et respectueusement qu'eux à l'aller.
On va se préparer tranquillement pour cette énième bataille, en se souvenant très précisément de ce qui nous a manqué à l'aller.


 
 

Frouzins 75 - OTB 76

Frouzins 75  - OTB 76
Pour son match en retard, la team faisait le court déplacement de Frouzins, qui restait sur une solide prestation à Lézat (défaite de 3 points).

Des rouges qui nous rentrent dedans d'entrée, qui font montre de leurs éternelles qualités de coeur, d'enthousiasme et de solidarité.
Le 1er quart temps est un mano à mano constant, nous passons devant avec un Bastien des grands soirs (28-20 pour nous)
Le second quart temps voit l'empoignade se durcir un peu plus. Aucun cadeau n'est fait et nous finissons devant à la pause (45-51) même si nous sommes frustrés de quelques contacts non sanctionnés.

La seconde période est toujours aussi engagée, l'équipe commence à sortir de ces standarts collectifs offensifs, mais gràce à Anthony qui sort de sa boite, l'équipe creuse un peu l'écart devant un adversaire qui paraît être fatigué. 70-58 fin 3ème

Le 4ème est une lente agonie. Nos intérieurs ont plié bagages et dorment. Nous nous précipitons en attaque mais dieu merci, nous restons très solides sur nos bases défensives. Mais nos pertes de balles répétitives font revenir l'adversaire dans le match qui passe devant à 9" de la fin.
Nous terminons aux lancers pour la gagne et Frouzins ne reviendra pas. 75-76

Cela peut paraitre miraculeux tant nous avons sombré dans le 4ème. Mais pas tant que ça quand on pense que nous n'avos été menés que quelques secondes....
Nous continuons notre route devant laquelle se dresse le géant d'Aveyron qui vitrifie tout le monde depuis septembre. Nous irons la tête haute, le torse bombé et on fera du mieux que l'on pourra. Devant, je l'espère, un Verne incandescent.

Comment ne pas finir sans mentionner la folle ambiance de ce soir. Un mardi, soir de semaine, la salle était pleine. Beaucoup de rouge, bien sur....mais aussi du vert/anis....Nous avons vu débouler une armée de supporters au coup d'envoi, qui nous a poussé toute la partie. 
Je crois que cela nous a donné un supplément d'âme pour aller la chercher. Celle là, les saisons précédentes, on la perdait.
Mais ces supporters qui ont donné de la voix, qui ont souvent couvert ceux d'en face, nous ont transcandé.
le peuple otébiste était de sortie, et j'en avais les poils.
Merci

 

Coupe de la Garonne :
Saverdun 71 - otb 114

Coupe de la Garonne :
Saverdun 71 - otb 114
Nous irons donc encore une fois à Lézat, cette fois ci pour y jouer les 1/2 finales de la coupe le samedi 19 mars....

Ce déplacement à Saverdun en pleine semaine n'était pas forcément un cadeau, entre panne de voiture, sorties de boulot ou taf et la visite du peintre de l'Elysée à Toulouse ce même soir.
Nous arrivons à démarrer le match à l'heure et nous allons très rapidement comprendre ce que c'est "l'esprit coupe"...
Une équipe de Saverdun qui nous rentre dedans, jouant parfaitement le rôle du "petit" qui n'a rien à craindre. Nos joueurs certains de gagner, avant même d'arriver, finissant de se peigner, de se mettre les patins aux pieds et faisant mumuse avec les copines dans les tribunes...
Obligé de prendre un temps mort rapidement, nous sommes menés 36-10 (donc 16-10) et l'environnement se met à croire comme un seul homme que l'exploit est possible..
Fin du 1er quart 37-23 pour eux (donc 17-23). On sent que le plus dur est passé malgré la sortie de Jordi.
Que cette équipe est exaspérante quand elle présente ce visage, composé de certitudes, de je m'en foutisme voire d'arrogance. C'est insuportable.
La réaction au second quart est sans appel (35-4 pour nous) mais c'est le mot réaction qui me chiffonne.

Le match se déroule ensuite cahin-caha, nous faisons le job de manière "smicarde". Rien à se mettre sous la dent côté collectif. C'est un match joué en mode "stadium" ou tout le monde se fait plaisir et comme cela suffit, alors faites vous plaisir messieurs.

Je veux témoigner mon respect à cette équipe de Saverdun, qui nous a joué les yeux dans les yeux, en défense individuelle pendant 40'.. Y en a, même en R2, qui jouent en zone. Alors respect pour ça.

Nous serons en 1/2 finale. Qu'importe l'adversaire, il s'agira de montrer un autre visage et de se qualifier pour la finale du 16 avril.

Maintenant, 1 semaine de repos total pour régénérer les corps et les esprits.
Nous reprendrons par une semaine décisive avec le derby à Frouzins et la receptiond de Villefranche.
 

OTB 80 - LEZAT 70

OTB 80  - LEZAT 70
Acte 4 de cette confrontation avec Lézat.
Un match que nous savions important puisqu'avec leur pénalité à Villefranche, ils étaient obligés de venir faire un coup sous peine de voir les espoirs de montée sérieusement contrariés.
Nous devions donc répondre présent face à cette bête bléssée, pour continuer notre bonhomme de chemin.

Ayant longuement pointé nos errances en terme d'état d'esprit et de "certitudes" inapropriées lors de la causerie d'avant match, mes joueurs m'ont rassuré. Malgré les absences de Jules, Kilian et Stévin, les gars sont rentrés à fond dans la rencontre en exécutant une première période de tout premier choix. Jeu rapide, adresse exterieur, des paniers dessous, une défense étouffante, la copie était très propre.
Les retours de Martin et Olivier dessous ont été un vrai rayon de soleil. La pause est sifflée sur un très joli score en notre faveur 45-28

Les joueurs adverses, vitrifiés à la pause par leur coach, sont revenus avec de bien meilleurs intentions. 
Nous les croyions en souffrance sur l'aspect physique, il n'en était rien. Sous l'égide de ce diable de Raphaël, le coquelicot est revenu dans la partie à coup de 3 points, de stop....
Nos gaziers se sont mis à forcer leurs tirs, pour finir par douter...Mais notre base est restée défensive et nous n'avons pas lâché sur cet aspect là malgré le talent incroyable de cette équipe de Lézat.
Nous les pensions atteints moralement à la pause...Que nenni!!!!

Nous finissons par l'emporter sur un sursaut de lucidité, en jouant simplement. 
C'est une victoire obtenue avec le bleu de chauffe.
Mais contre une équipe que nous respectons car cette équipe est vraiment de très bonne qualité. Elle le démontre depuis le début de la saison.

Place maintenant à dame coupe. Nous allons à Saverdun ce mercredi pour tenter de nous qualifier pour le final four qui aura lieu le 19 mars à ....Lézat. Ce serait une jolie récompense pour notre équipe, qui fait une saison quand même incroyable.
Ensuite, il sera temps de mettre les machines aux stands quelques jours, pour souffler....
 

OTB 81 - Caussade 51

OTB 81  - Caussade  51
3ème match de la semaine pour les garçons qui finissent sur les rotules.
Il y a eu pas mal de turn over ce samedi pour un résultat qui me satisfait amplement.

Ce n'était beau ni à regarder, ni à jouer, ni à coacher ni sans doute à arbitrer...Il y a des matches comme cela, sans rythme ou les jambes sont lourdes, les esprits fatigués.
Nous faisons le job en défense de manière plutôt collective. C'est un peu moins brillant en attaque, à mon gout, mais l'essentiel est là.
Des blessés reviennent et postulent, ça va régénerer le groupe et faire du bien en terme de rythme.

Ca tombe bien, prochain match à Frouzins ou nous allons devoir contenir la furia rouge. Il faudra être prêts physiquement et mentalement.

To be continued....
 

Lézat 77 - OTB 84

Lézat 77 - OTB 84
C'est une solide performance des garçons qui permet à l'équipe de faire l'exploit à Lézat 84-77.

La première période est dans la lignée de notre prestation à Caraman....Défensivement, nous faisons n'importe quoi. Aucun duel tenu, on a des défenseurs qui sautent partout, les aides dorment, on les laisse prendre des rebonds off à la pelle....On en prend 52 en 1 mi-temps , ce qui est notre plus mauvaise période de la saison, match aller dans cette même salle compris.
Heureusement, nous restons agressifs en attaque et atteignons la pause à - 6 (52-46)
Ce qui n'est franchement pas cher payé au vu du match dégueulasse que nous faisons.

Nous changeons de défense en seconde période, et revenons à des choses pragmatiques. Nous maitrisons enfin le tempo du match, les fautes s'accumulent sur l'adversaire et nous passons devant de +6.
Les changements opérés à 2' de la fin du quart sont catstrophiques, nous prenons un éclat de 13 pour nous retrouver à -7 début 4ème.
Mais la dynamique ne s'inverse pas. La fraicheur de nos joueurs fait la différence au 4ème quart temps ou nous alternons les défenses pour les gêner au maximum.
Nous faisons mal, défensivement et offensivement. Nous encaissons notre premier panier dans ce dernier quart temps au bout de 7'. La bête bouge encore, ne veut pas mourir mais ils ne reviendront plus, nous controlons les dernières minutes sans trop trembler pour une belle victoire finale 84-77

J'avais demandé une réaction aux joueurs suite à Caraman (l'arbitrage n'expliquant pas tout).
J'avais demandé aux joueurs de se prouver qu'ils pouvaient faire un match référence chez un gros
J'avais demandé aux joueurs de se qualifier pour les 1/4 de finale.

Mission remplie sur les 3 demandes.

place maintenant à Caussade, une équipe que nous avons toujours eu du mal à bouger, et qui d'ailleurs, mérite sa place dans cette poule haute. Rendez vous à Verne samedi 20h00

Je dédie cette victoire à Jordi, .
Et à Gaspard et Kilian, qui savent que la saison sera compliquée mais qui apprendront beaucoup de chose de cette année.
 

Caraman 85 - OTB 73

Caraman 85 - OTB 73
La team tombe d'entrée dans cette seconde phase.
Un très bon début de match qui occasionne quasiment d'entrée (45 secondes de mémoire) le sempiternel cirque du banc adverse dans cette salle.
 
On défend bien, on prend le score, on fait ce que l'on avait dit.
Puis le match s'arrête à cause de quelques énergumènes ...indélicats qui veulent s'en prendre quasi physiquement avec des ...jeunes femmes , copines des joueurs. Nos joueurs doivent faire eux même la police en tribunes, dans l'indifférence voire la bénédiction quasi générale.
 
A partir de ce moment, la température monte dangereusement.  Nos gars déjouent, s'énervent et nous sommes derrière à la pause.
Le plan était parfait !!!!!
Et  on n'a pas encore tout vu.
La seconde période est une lente mise à mort.
Nous sommes moyens en attaque, confondant vitesse et précipitations, effectuant beaucoup -trop !!- de "1 passe-1 tir".
Nous avons été très moyens sur notre défense, c'est un pléonasme. On savait ce qu'ils faisaient, et on s'est troué de manière trop systématique.
Toutes nos fautes sont sanctionnées, et elles doivent l'être.
Par contre, l'équipe locale, dans un match très engagé et intense, ne commet que ...4 fautes en deuxième mi-temps (!!!!!!!!!!!!!!!!!!) dont 2 dans les dernières 19 secondes (ce qui est bien avec les feuilles de match, c'est qu'on ne peut pas raconter de conneries)
 
Je n'ai jamais entendu autant de fois la phrase "ah, je n'ai pas vu".....
L'adversaire, impuni, finissant le travail par quelques coups biens sentis et profitant de la situation pour découper tout ce qui court, dans les règles de l'art.
 
Le score est scandaleusement lourd.
Il faut se remettre au travail, ne pas se refugier derrière les absents du soir. On a eu des manques, et des manquements.
Enfin, ce qui est sûr, c'est que je préparerais  le match retour du 12 mars de manière très différente.  Et très spécifique.....


 

OTB 81 - Lézat 49

OTB  81 - Lézat 49
Nous avions gardé dans un coin de notre tête la défaillance monstrueuse du match aller ou nous nous étions fait laminé à plates coutures....
Nous avions à coeur de remettre les compteurs à 0, de leur dire qu'on était encore là et surtout, nous étions revanchards par rapport à nous même...
Alors oui, les effectifs sont clairsemés (4 joueurs manquants chez eux, 3 chez nous) et les matches post fêtes de noël sont toujours compliqués à gérer.
Nous nous sommes entraînés comme on a pu, c'est à dire pas comme je le souhaitais.
 
N'empêche, ce que les garçons ont montré ce soir en terme d'investissement, d'abnégation, de solidarité est tout simplement prodigieux.
C'est un groupe qui vit bien, et qui est compétiteur. Ce match n'était visiblement pas ancré que dans ma tête.....Tout ce qu'on a mal fait là bas,  on l'a bien fait ce soir. 
Et physiquement, nous étions clairement au dessus ce soir.
 
C'est bien, nous reprenons du coup le goal avérage, ce qui nous permet de terminer à la 1ère place de la poule. C'est mérité.
Et puis, on ne sait jamais, en cas de guerre ou de crise, ça peut valoir cher....
 
Maintenant, place à la coupe ou, mercredi, nous nous déplaçons à.....Lézat.
Ils sont fâchés. Même très fâchés...Comme nous l'étions après le 1er match.
On va donc voir si on est capable d'avoir le même investissement, le même état d'esprit sur 2 gros matches d'affilé....
 
J'attends avec impatience la confrontation ou ils seront à bloc en même temps que nous le serons aussi. Si ce match arrive, ce sera somptueux. Tellement les 2 équipes sont proches l'une de l'autre, avec tellement de qualités.
Parce que Lézat est bien meilleur que la rencontre de ce soir. Comme nous étions meilleurs que le niveau affiché là bas à l'aller
 
Enfin, comment ne pas dire merci à tout ce public venu en nombre au dôme de Verne ce soir. Quelle ambiance!!!!
Ils se sont régalés! Et nous aussi.
I love this game
 

OTB 90 - Montauban 63

OTB  90  - Montauban  63
Nous avions à coeur de ne pas fausser le championnat.
Objectif rempli avec cette belle victoire.
On démarre mal puis la machine se met en route sur les standarts habituels....
Nous dominons dans tous les secteurs du jeu, prenons (un peu trop à mon gout) et donnons du plaisir......
Nous connaissons désormais notre poule de play off :
Villefranche de Rouergue, Caraman, Cahors 2 , Lézat et Caussade.

Mais avant cela, j'attends les mecs sur leur investissement dans ces 4 semaines de pause......
Et je les attends sur la reception de Lézat pour le dernier match de la phase 1 à la reprise....

Bonnes fêtes à tous
 

ALBA 60 OTB 83

ALBA  60  OTB 83
Notre déplacement à Rignac a été une belle épopée...Des routes improbables, une météo épouvantable, un -joli!!- gymnase ou il y avait des congères avec un éclairage fait de bougies....
L'équipe, fortement impactée par le match de l'équipe 2 et les blessures, a fait un match très sérieux.
Nous nous mettons à l'abri très rapidement par une alternance jeu rapide, points intérieurs /extérieurs.
Ce fut un match plaisant, entre 2 équipes qui ont beaucoup d'atomes crochus, ce qui a rendu l'ambiance conviviale et chaleuresue, avec un match rythmé.
Merci et bravo à"Biloute Vincent" des SG2 d'être venu marquer ses 1ers points en R2. Il restera invaincu en R2...
Merci aux jeunots Damien et Thomas qui eux aussi ont marqué et fait leur match
Bravo aux garçons qui ont fait le job avec, notamment, un Jordi en feu et un Zepek..."zepekien".....
To be continued....
 

OTB 97 Carla Bayle 52

OTB 97  Carla Bayle 52
La difficulté de ce match là résidait dans son approche mentale. Je craignais que le + 52 de l'aller nous fasse gagner ce match retour avant de le jouer.
Les garçons ont été très sérieux, très concentrés et ont rapidement mis leur empreinte sur la rencontre. Défensivement très costauds 30 ' (je regrette le relachement du 4ème), les gars ont montré beaucoup de disponibilités en attaque, beaucoup de variances dans leurs choix.
Nous sommes donc mathématiquement qualifiés pour les play off ou notre poule sera terrible (Villefranche de R, Caraman, Cahors 2, Lézat et Caussade ou Montauban)....Que du lourd! Qui n'autorisera aucun relâchement, aucune faiblesse....on a 1 mois et demi pour s'y préparer.
D'ici là, nous respecterons la compétition sur les 3 matches qui nous restent. Parce qu'ils nous serviront de préparation.
La bonne nouvelle : c'est que nous serons, au pire, en R2 la saison prochaine
La mauvaise : nom de nom, va-t-on se concentrer sur les LF une bonne fois pour toutes??!!!!

Dédicace de ce match à Martin, auteur d'un début de saison stratosphérique pour ses premiers pas en région en séniors.
 

OTB 95 - Blagnac 60

OTB 95  - Blagnac 60
La Coupe de la Garonne  faisait son retour à Verne avec la reception de cette équipe de Départementale 3.
Des matches toujours un peu complexes avec le handicap (-25), le rythme  et l'intensité à mettre face à une équipe pas forcément armée pour ça.
Les garçons ont fait le job, étant déjà devant à la pause 54-49.
On a pu bosser l'attaque de zone et on a marqué beaucoup de paniers sur jeu rapide ou transition.
On a pu faire tourner, ouvrir le banc. On se qualifie pour les 1/8èmes, on sort de ce match sans blessés....
Pas un match qui restera dans les annales mais on s'en fout, Dame Coupe est toujours d'actualité et c'était l'objectif
A suivre....
 

Caussade 74 - OTB 88

Caussade  74 - OTB  88
3ème déplacement d'affilée... Ca va faire du bien de revenir à la maison devant nos supporters.
La semaine a été studieuse, les choses ont été dites et ont été faites.
La défaite à Lézat a été digérée, et analysée. On sait pourquoi.
Sauf qu'il fallait se remettre dans le bon sens, à Caussade....Jamais très facile de s'y imposer, surtout quand on se souvient des tourments du match aller pour l'emporter....
Si je devais résumer en 1 mot notre prestation d'ensemble ce samedi soir, c'est : "maîtrise"
Nous avons contrôlé le score, l'adversaire, l'environnement à la perfection....Un match très solide, bien plus que cela l'avait été à Montauban par exemple.
Nous avons appliqué à la lettre le plan de bataille et, hormis quelques bêtises sans conséquences sur les 2 côtés du terrain, nous n'avons jamais tremblé, même dans leurs temps forts...Ils ont quand même 2-3 sacrés joueurs.....
Mathématiquement, il nous reste 2 victoires à prendre pour la qualification en play off, mais 1 seule pourrait suffir.
On va se préparer pour prendre la prochaine et se mettre à l'abri le 27 à Verne.
Et on va tâcher de se qualifier en coupe ce mardi soir à Verne face à Blagnac.

Merci aux supporters d'être venus.
Je dédie cette belle victoire à Céline.......
 

lézat 72 OTB 51

lézat 72  OTB 51
Match entre co-leader ce samedi soir en Ariège. 1ère rencontre d'une série d'au minimum 4 si les 2 équipes  se qualifient en play off.
On avait fait le job en étant à 4-0 pour y aller tranquillou, pour s'étalonner....
La victoire en amical contre Cugnaux1 nous avait boosté, pour une semaine d'entraînement que je qualifierai poliment de catastrophique.
 
L'objectif était d'y aller pour établir un rapport de force en vue des joutes du play off. Et d'appréhender au mieux cet environnement festif.
L'objectif est rempli. Le rapport de force est bien établi. Très bien établi, même
Le match a vu une équipe se passer le ballon, se partager le ballon, comme une offrande, en défendant ensemble, en variant jeu rapide/jeu posé et en étant adroite. Un match référence, qui sera dans les mémoires pour la suite.
Sauf que l'équipe en question, c'est celle de Lézat. Bravo à eux. 
 
Nous n'avons pas existé, ou très peu. On joue comme on s'entraine. 
On ne défend pas aux entraînements donc nos attaques y passent "crème". Du coup, comme c'est facile, on n'a pas besoin de jouer, de se trouver puisque les paniers sont marqués tranquilles. Par contre en match...ah ben mince alors.....
Comme les lancers francs qui sont tirés tranquillou, pépère les mardis et jeudis soir. 
10/25 ce soir. 
On a aucun collectif, on ne se passe pas la balle, on fonce tête baissée. Gonflés de certitudes. Ca sert à rien les systèmes, le 1/2 terrain c'est gonflant aussi, nous ce qu'on aime, c'est le "game" tout terrain. Courrir, courrir....Meuh !!!!!!
Neymar, qui représente tout ce que j'exècre dans le sport co, a des fans même dans le basket....J'en ai vu plein avec le maillot de l'OTB ce samedi. Parce qu'en plus de ne pas être bons sur le terrain, on a pas forcément été irréprochable en terme d'état d'esprit. 
Ce soir, on en prend 20. Parce qu'ils finissent le dernier quart en marchant, en sifflant et en dribblant main gauche les yeux bandés. Sinon, c'est -40.
Ah puis on a super bien géré l'environnement en ramenant 2 techniques. Ca c'est pour le papier d'emballage, cadeau.
N'en jetez plus, la cour est pleine.

Maintenant, va falloir fermer sa gueule, ne surtout pas se plaindre de quoi que ce soit en dehors du vestiaire et aller chercher les 2 victoires qui nous manquent pour espérer finir 3ème. et ainsi éviter de jouer la poule de maintien.
Ca commence samedi prochain à Caussade, qui nous talonne d'un point. Facile diront certains....
 
Pardons aux nombreuses SF1 d'être venues assister à cette mascarade. Et merci. Surtout.
La même chose à Loïc, dirigeant du club. Et aux nombreux supporters venus, c'était fantastique. Merci infiniment.
J'espère que ce sera pour la prochaine fois
 

Montauban 86 OTB 98

Montauban 86  OTB  98
4ème victoire de notre équipe qui confirme son excellent début de saison. 
Nous avons toujours la meilleure attaque, nous perdons le trône de la meilleure défense. Celui qui me tient le plus à coeur.
 
Un match en 2 temps : 1 première mi-temps relativement très mauvaise. Les garçons ne défendent pas. Ni sur le porteur, ni à 1 passe, ni...non, après, je n'en parle même pas. On en prend 45 à la pause !!!
 
J'ai dit aux garçons cette semaine qu'une équipe qui a tous les voyants au vert était une équipe en danger. Parce qu'inconsciemment, il y a un relâchement, une espèce de suffisance qui s'installent...
Nous commençons l'échauffement 20' après l'heure prévue, et donc nous commençons le match à la mi-temps.
Pourquoi j'ai encore raison?
 
Montauban a montré beaucoup de vertus et il a fallu une très grosse 2ème mi-temps pour nous défaire de ce valeureux adversaire. Heureusement que notre duo Tic et Tac à la mène est en feu en seconde période avec plus de 30 pions marqués en 15'.
 
Alors oui, bien sûr, on est à 4 victoires et la qualification pour la poule haute est en très bonne voie.
Seulement, si on est un peu sérieux et si on veut assumer nos envies, on sait tous que ce que l'on a proposé défensivement ce samedi soir sera insuffisant, très clairement, contre les grosses équipes.
Ca tombe bien, on se rend chez l'ogre de la poule Lézat dans 15 jours, qui a une équipe surdimensionnée pour ce niveau là.
L'idée était d'y aller pour s'étalonner. 
Là, il va falloir comprendre que nos vertues défensives vont devoir revenir, ainsi que l'état d'esprit de compétition, si on ne veut pas vivre un long calvaire dans 15 jours, et pour la suite. 4 matches, 2 avec plus de 80 points encaissés...On ne pourra avoir aucune ambition si on se complait dans cette médiocrité défensive. La défense, c'est 60% dans la tronche!!!
 
Il ne faut pas croire ceux qui affirment que la R2 offre des matches faciles. Ceux qui le disent n'ont pas vu un match de R2 depuis quelques années. On en a eu la preuve ce soir, et avec la perf du Carla à Lézat. Chaque samedi, tout le monde peut trébucher.
On va se remettre au travail, retrouver l'humilité necéssaire et préparer au mieux ce choc en Ariège.

 
Merci aux nombreux supporters venus. On entendait qu'eux dans les tribunes et putain, que c'est bon !!!
Merci à Alain, fidèle et loyal compagnon pour son écoute, sa confiance et pour ses encouragements ce soir, en tribunes. Ca fait du bien.
 
Du cul, de la sueur et des tueurs...
 

OTB 92 - CTC ALBA 48

OTB  92 - CTC ALBA  48
Les garçons enchaînent une troisième victoire ce samedi en confirmant les excellentes choses vues au Carla et aux entraînements.
Un départ en trombes, une défense lourde, solide, voit la Wolf Pack terminer à 31-13 le 1er quart temps
En seconde période, nos adversaires relèvent la tête sous l'égide de ce diable de Berdin et ce petit 9 commence à croquer dedans aussi. Mais nos loulous tiennent le cap et la mi-temps est sifflée sur le score de 44-25.
L'adversaire, au bord de la rupture, passe en zone. Comme la semaine dernière, nos joueurs trouvent les clefs régulièrement, malgré quelques précipitations qui nous vaut quelques balles perdues.
Nous finissons la rencontre sérieusement, en respectant cette équipe qui a eu le mérite de défenre en indiv longtemps et qui regorge de jeunes pousses....
Je suis très satisfait de l'aspect défensif ou nous contrôlons de mieux en mieux nos matches. C'est par la défense que nous irons le plus haut possible....
 
Derrière les cadres, nos jeunes progressent de sorties en sorties : Gaspard est monstrueux en défense sur Terry, Kilian monte très clairement en puissance et Martin confirme son début de saison de mammouth.
Vous ajoutez à ça Grégoire qui est très précieux, et très régulier et vous avez la jeunesse de l'effectif qui brille.
Mention très bien aux cadres Jordi, Bastien, Ibrahim, Anthony, Stévin (quelle puissance !!) et Thomas qui font jouer l'ensemble avec beaucoup de bienveillance, d'encouragements.
 
L'effectif actuel est de 12, avec Niouma et Jules. Il y a 3 blessés à durée indeterminée (Adrien, Bradley et Thoams A)...
 
Merci à notre Président pour sa présence, merci aux filles de la buvette pour leur dévouement (Camille, Audrey, Elsa, Pilou, etc....)

Je dédies cette victoire à Gaspard, un peu trimballé ces temps ci. 
Et à Alice.
 
 
 
 

Carla Bayle 53 OTB 104

Carla Bayle 53  OTB 104
Très belle réponse des garçons aux questions posées cette semaine avec ce déplacement en terre courage ce samedi.
53 points encaissés, c'est dans les objectifs que j'avais définis dés mardi.
Le score est large, mais attention : en R2, ça va vite. Les mêmes attitudes que la semaine dernière auraient pu compliquer sérieusement la chose.
Cela veut dire que la Wolf Pack est entrée de suite dans ce match et a assomé instantanémment l'adversaire par une défense dure, tout terrain. Beaucoup de jeu rapide, un secteur intérieur dominant et une agressivité des 2 côtés du terrain ont rapidement annihilé toutes vélléités locales.
Le mérite des garçons aura été de ne jamais lever le pied, d'être toujours dans la vitesse et l'intensité. Et ça, c'est nouveau.
J'ai bien aimé aussi le passage en zone du Carla  ou, en 3 possessions d'affilé, nos joueurs ont explosé cette zone là. Là aussi, c'est de bon augure.
Nous sommes à 2 victoires. Rien n'est fait, on en est même très loin,  mais ce départ donne de la confiance, et c'est très positif. 
Le prochain adversaire sera à prendre très au sérieux, car l'ALBA est une équipe aux vertues mentales exceptionnelles en plus d'être une équipe qui sait jouer au basket, et nous devrons reproduire ce type de performance collective pour nous en débarrasser.
 
Je dédies cette victoire à Camille. 
 

SG1 89 Caussade 82

SG1 89  Caussade 82
Nouvelle saison, nouveau coach, nouveaux joueurs, nouvelle équipe 
 
La préparation a été tardive, et collectivement, nous balbutions encore notre jeu. Ce qui est normal au regard du renouvellement du groupe.
Comme toutes les équipes, nous avons notre lot de blessures. Et il a fallu commencer ce championnat de R2 qui s'annonce encore plus compliqué qu'à l'accoutumé, avec ses poules réduites.
L'adversaire du jour, Caussade, est arrivé changé dans sa composition, et très rajeuni. 
Cette équipe s'est averée être un redoutable adversaire autour de son maitre à jouer Combet (l'un des meilleurs joueurs de la poule, peut-être le meilleur du niveau R2). Les visiteurs ont mené pendant 28' en défendant chèrement leur chance et dotés d'une adresse assez remarquable.
Nos joueurs, sans doute un peu crispés, sans doute un peu trop dans la réflexion ont déjoué, et ont longtemps buté sur cette abnégation venue du Tarn et Garonne.
Les 12 dernières minutes ont vu enfin le rouleau compresseur se mettre en route, et la défense s'est soudain réveillée : adieu les oublis sur les aides, adieu la sieste aux rebonds. 
Et, quand on défend dur, on se gagne des paniers faciles à marquer. On a su garder l'intensité necéssaire, et la lucidité, pour finir ce match victorieux.
Victoire poussive, et c'est ce qui pouvait nous arriver de mieux.
On a du boulot.....
 

SG1 93 ALBA 67

SG1 93  ALBA 67
Le temps était à la réaction.
Une préparation en mode "guide du routard" a logiquement débouché sur un 0 - 3.
Cette semaine a été l'occasion d'échanges, de solidarité et d'encouragements. Il a été acté que les engagements non tenus seraient écartés de l'équipe s'ils le demeurent. Et que le groupe se verrait étoffé par des joueurs du club. Sérieux, humbles et motivés.

Notre vieille connaissance aveyronnaise se pointait à Verne ce samedi, avec son lot de malheurs. 
Autour de ce superbe joueur qu'est Terry Berdin, nos hôtes ont démontré leur habituelle hargne, leur grosse solidatrité, leur coeur énorme.
Mais cela n'a pas suffit. Derrière un Jordi survolté, la team a déroulé et a usé son adversaire physiquement. On a vu de très jolis paniers, de très jolies actions. Il est clair que jouer avec un vrai 5, ça aide un petit peu....

La seconde période a été jouée de manière séquencielle, au vu de la tournure du score.
Mais l'équipe s'est rassurée en ouvrant son compteur, et c'était le seul objectif de la soirée.
Il faut confirmer en Ariège samedi prochain pour le championnat.
Et tenir son rang en coupe (épreuve qu'on aime bien à l'OTB) ce mercredi à Villeneuve. L'humilité et le sérieux seront gages de succès.....


 

SG1 72 Montastruc 92

SG1 72 Montastruc 92
Douche froide sur Cantelauze ce samedi soir.

Après la défaite initiale à Villefranche, un autre gros morceau se présentait. La marche était trop haute.

Une préparation largement tronquée, un secteur intérieur aux abonnés absents étaient 2 handicaps trop insurmontables pour rivaliser avec cette armada là.

Une équipe de Montastruc avec trop de joueurs confirmés et compétiteurs dans l'âme, conduite par 2-3 éléments "taille patron" très au dessus du lot en terme d'intelligence de jeu et d'impact pour ce niveau là...Un Guillaume Cottron dans ton équipe, ça aide forcément surtout si tu y ajoute ce 5 diabolique et Perrin à la mène...Autour de ça, des lieutenants au diapason. Et le chef d'orchestre sur le banc, maître absolu de la défense de zone, maître tacticien en chef pour perturber n'importe quelle équipe. N'en jetez plus, la cours est pleine !!!
Avec cette équipe là, si il n'y a pas de blessés, je veux bien mettre une pièce sur la table, pour voir....

Et l'OTB, me direz vous? Toujours les mêmes qualités : solidarité, opiniatreté, courage, abnégation, à l'image d'un Jordi toujours exemplaire. L'équipe n'est -presque- jamais prise en défaut sur ces valeurs là. 
Mais face à une équipe qui défend en zone, et qui le fait d'une manière redoutable, il faut soit avoir des intérieurs soit une grosse adresse à mi distance. Hier, la team n'a eu ni les uns, ni l'autre. Quand en plus, la densité physique est pour l'adversaire, ça devient compliqué tout de suite. Ca l'a été.
On a constaté également que des renforts venant de la PNM sans entraînements en commun, et bien cela n'apporte pas grand chose dans le collectif....aussi bons soient les joueurs.

La trève imposée ne va pas permettre, en +, de s'entrainer....
Ce dimanche matin est bien gris...
 

C'est la reprise chez les garçons

C'est la reprise chez les garçons
 Les entraînements ont enfin repris, et on espère commencer la saison normalement....Plein de doutes subsistent par rapport à la situation sanitaire. On va faire comme si....
 
Après 2 ans de bons et loyaux services, Thomas nous quitte pour des raisons professionnelles. Sa gouaille et son shoot vont nous manquer. L'aventure a été belle.
Ugo s'en va également vivre d'autres aventures après 3 ans de présence dans l'équipe. Il y a gagné un surnom, "Moustache", et des copains.
Le départ, volontaire également, de Stéfan marque la fin d'un chapitre de cette équipe. 9 saisons de présence, il a été de toutes les montées, de la victoire en coupe, de toutes les victoires marquantes de la team depuis 2011 notemment à l'exterieur (St Lys, Cahors, Castéra, Capdenac, Cugnaux, Druelle et j'en passe)....
Equipier modèle, capable d'accompagner avec sa voiture ses co-équipiers à un tournoi à Marmande alors qu'il est blessé, mis au placard après sa grave blessure....parfois jusqu'à l'absurde....et spectateur impuissant des "gabégies mentales" de la team (Ramonville et Frouzins en coupe, à Tarbes). Il avait l'amour du maillot, du club et, malgré des moyens physiques d'un schtroumf, a toujours tout donné, pour gagner.
Le fait d'avoir eu le respect de tous ses coaches (ou presque) est une forme de palmarès.
 
Achille et Maxime intègrent quant à eux la PNM de Colomiers. C'est une promotion pour eux, et nous serons de tout coeur derrière eux. C'est aussi une promotion de notre formation pour Maxime.
 
Bons vents aux 5 garçons.

 Côté arrivées, Kevin Touzé (poste 2) va nous apporter son shoot; Il nous vient de Roquettes. Après avoir cru que l'herbe était plus verte ailleurs, et constaté que ce n'était pas forcément le cas (Ben oui, on est bien ici, quand même), Ibrahim Bah (poste 3-4) et Niouma Sanou (poste 3-4) sont de retour pour nous apporter leurs capacités explosives. Enfin, le groupe est complété par Florian Thur (poste 5) pur produit du club.


Côté encadrement, Alice est toujours aux commandes accompagnée par son double Patrice. Je tiens beaucoup à la continuité.
Y a plus qu'à.....
 

R2M Cahors 84 - OTB 93

R2M  Cahors 84  - OTB 93
 
Déplacement à Cahors ce week end pour nos garçons. 
La première mi temps est quasi à sens unique, nos garçons ont du rester au carnaval à plaisance du touch mais ne sont pas arrivés jusqu’à Cahors. Les adversaires sont insolants d’adresse, enfilent les 3 points comme on enfilerait des perles. Mais nous avons notre arme andoranne qui, comme un seul homme, nous maintiens à flots. 45-42 à la mi temps. 
A la pause nous sommes peu confiant, nous perdons jordi, stef et ugo partis avec leur chauffeur privé Patricio rejoindre nos sg2.
Rien n’est fait, mais c’était sans compter sur le réveil de nos garçons. A 7, ils retrouvent le chemin du panier, défendent ensemble, jouent bien, restent calme et dans leur match. L’adresse revient enfin. Le captain s’enflamme 1 m derrière la ligne et nous relance complètement! Le mental prends place sur le physique, nous accélérons, jouons notre jeu, tout le monde fait son taff, nous retrouvons enfin nos gars. 
Victoire 84-93. Quel soulagement! Bravo les gars. Un grand merci à alix pour son aide et ses 22 points. Gros game alix

Garcia Laurie

 

R2M OTB 70 - Lavaur 67

R2M  OTB 70 - Lavaur 67
Victoire de prestige pour nos garçons.
Et quelle victoire!! La reception du leader Lavaur, qui a détruit jusque là tout se qui se présentait face à lui, et avec 4 absences (Jordi suspendu, Stéfan et Bradley blessés, Thomas absent) de surcroit. On pouvait légitimement redouter un match à sens unique.
D'autant plus, que sur les 9 joueurs présents sur la feuille de match, 6 avaient joué en levé de rideau....
Et pourtant....
Lavaur annonce d'entrée la couleur : ils sont venus officialiser leur montée en PNM contre leur dauphin. Un début difficile pour nos couleurs, les visiteurs menant 12-5.
Ce 1er quart est compliqué, physiquement, athlétiquement.....Mais, la wolf pack tient bon et commence à installer son jeu, bien aidé par une férocité en défense. Semblant d'abord surpris, le leader peine à maintenir son intensité initiale et commence même à subir le jeu.
Le second quart temps, démarré à égalité, voit l'OTB prendre clairement les devants et ne rien lâcher. La défense est étouffante, l'alternance offensive est de mise ou tout y passe : jeu rapide, pénétrations, tirs primés, jeu interieur....
Le score à la pause est de +5 pour nous, c'est une agréable surprise.

Le 3ème quart temps voit nos joueurs enfoncer le clou, défendant comme des damnés et marquant sur chaque tir ou presque...Le score oscille très souvent entre +16...+20.....Le leader n'est clairement pas dans son assiette.
En grande équipe, Lavaur jette toutes ses forces dans la bataille du 4ème quart temps. Nos joueurs, tout en bravoure, courage et solidarité, tiennent le choc contre les vauréens qui ont très clairement monté leur niveau défensif.
Le public pousse derrière l'équipe, ne fait qu'un avec son équipe et c'est avec beaucoup de courage que l'OTB décroche la victoire, méritée sur l'ensemble du match. Mais il n'aurait pas fallu 1 quart temps supplémentaire tant nos joueurs ont fini le capot ouvert, fumée sortant de tous côtés...

Grégoire a été stratosphérique sur l'ensemble de la rencontre, et les joueurs ont tous répondu présents à un moment ou un autre de la rencontre.
On a également retrouvé Adrien, notre capitaine défensif, très en jambes et découpant en défense tout ce qu'il a vu bouger. Maxou, Achille, Ugo, Bastien, Bigflo et Mika apportant largement leur contribution à cette férocité d'ensemble.
Ce qui est bien avec cette équipe, c'est qu'au delà du fait qu'il y a 2-3 joueurs majeurs, il y a toujours des joueurs qui -différents d'un samedi sur l'autre- pour épauler les leaders, sortir la partition qu'il faut. 
Avec 4 absents, 4 soldats, on tape le leader. La force de cette équipe, c'est le groupe.

J'ai aimé également l'osmose entre la salle et son équipe.
Gagner hier, contre cet adversaire là, formaté sur un autre modèle que le notre, est symboliquement puissant. Et opportun.
Il n'y a pas besoin d'être un "golgoth" pour jouer et gagner. 
L'âme, l'état d'esprit, l'amour du maillot et des partenaires sont des armes bien plus redoutables. On le voit également chez nos filles.

Bonne semaine à tous
 

Coupe de la Garonne OTB 72 TBC 61

Coupe de la Garonne  OTB 72  TBC 61
1/2 finale de la Coupe de la Garonne ce samedi pour nos garçons.

Nous débutons avec 7 points de retard (dés l'avant match, d'ailleurs...) et nous mettrons un moment avant de les remonter et passer devant. La faute à un adversaire qui démarre fort, qui défend dur. La faute aussi à un manque de liant, de tranchant dans nos attaques. Avec une multitude de ballons perdus. On n'est pas totalement dedans, en fait. Comme crispés.
Pour expliquer aussi ce début très moyen, on est aussi pénalisé rapidement par les fautes, avec Adri obligé de sortir avec 2 fautes en 5'...
On peine à remonter malgré un bien meilleur second quart temps. A la mi-temps, toujours 7 points de retard (30-37). Tout reste à faire.
Malgré l'apport certain du peuple otébiste qui incendie les tribunes, nos garçons rament et doivent s'employer pour revenir...1 maladresse par ci, 1 mauvaise passe par là...La dernière minute du 3ème quart temps nous voit enfin passer devant, 51-48.
Au dernier quart, les gars accélèrent et finissent par s’imposer. Avec des tirs primés qui rentrent enfin, et un adversaire qui bute sur le bloc équipe qui défend bien. La différence est aussi sur le plan physique.

A nous la finale !!!  La 4ème, ce qui est un record. Maintenant, une finale, ça se gagne!!

Quel plaisir de voir ce mélange de génération sur le terrain, de les voir s’entraider, se défendre, se soutenir!
Que dire du match de nos jeunes, Florian étant dans tous les bons coups tout au long du match, avec une prestation XXL...  Heureusement car le secteur intérieur a été secoué ce soir, entre la blessure de Bradley et Adri handicapé par les fautes.
Maxime et Grégoire, après une 1ère période assez compliquée ont tout emporté sur leur passage au dernier quart. C'est bien, les garçons.
J'ai personnellement bien aimé la très jolie partition des cadres (Jordi, Stéfan, Bastien notamment).
Les anciens répondent toujours présent et encadrent très joliment les jeunes. Dans un jour un peu moins bien, tous savent se mettre au service du collectif et c'est la force de cette équipe. Adrien et Achille ne donnant pas leur part aux chiens dans cette dynamique là.
Félicitations pour ce match spectaculaire de votre part... 

A nous le petit Palais des Sports! Profitez en, savourez le moment.
Peuple otbiste, nous vous attendons nombreux samedi 29 février au gymnase Jules Verne pour notre super carnaval et bien entendu le 25 avril au petit palais des sports de Toulouse pour soutenir nos garçons lors de la finale de la coupe!

Laurie
Bruno
 

R2M Villefranche de R 73 - OTB 64

R2M Villefranche de R 73 - OTB 64
Lointain déplacement -et périlleux!!- pour la team ce samedi. En mode "commando 0%matière grasse"...Big Adri malade depuis la veille, Thomas à Paris, Grégoire et Adrien absents, Achille pas encore remis....On s'en va à 7, avec Mickael de la 2 et Ugo qui revient à peine d'une longue absence. Si celui là on le gagne, il est historique !!

En se souvenant du match aller, et de cette équipe qui a une densité physique certaine, il est clair que soit nous arrivons à les faire courir, soit ce sera compliqué.
Le basket est bizarre. Ils n'ont pas plus couru que ça, et ce match a été moins compliqué que prévu, tout faux sur les prévisions!!! 
Ils ont une effrayante maladresse aux lancers francs. Et nous, on rate des paniers dessous par waggons. Mais les 2 teams envoient du steack en défense, la wolf pack ne donnant pas sa part au chien.
La différence se fait sur les rebonds, et sur le manque de fixations dans leur peinture sur la zone qu'ils nous ont servi. Compliqué d'être 7 ce soir, face à cet adversaire là.
On pouvait craindre un match houleux et une ambiance houleuse...Il n'en a rien été (hormis une ou 2 actions...c'était viril mais correct, à mon sens), et c'est tout à l'honneur des 2 teams.
J'ai tenu à être du voyage pour aller discuter avec le joueurs auquel j'avais dis des horreurs à l'aller, me comportant comme un imbécile. Les choses sont rentrées dans l'ordre. Et c'est bien mieux comme ça.
Le retour a été épique : une route ratée, un détour par "boutd'brousse" qui nous retarde de 30 minutes, un portail qui ne s'ouvre pas à la mairie après avoir déposé le minibus.....Il a fallu sauter le portail, rentrer à pieds...Merci Stéfan. 
Y a des soirs comme ça.....
 

Coupe de la Garonne : OTB 75 - Montastruc 62

Coupe de la Garonne : OTB  75 - Montastruc 62
Réception de Montastruc ce mercredi en 1/4 de finale de la Coupe de la Garonne.

Les deux équipes s’étant rencontrées il y a 15 jours, elles se connaissent et savent à quoi s’attendre.
Le début de match est un peu fébrile et puis nos garçons lâchent les chevaux pour finir le premier quart avec 12 points d’avance (24-12). Mais nous perdons notre capitaine, déjà hauteur de 11 points dans le premier quart, ce qui entraîne une baisse de régime dans l’équipe! Faudra s'interroger sur le véritable rôle de ce n°13 qui a joué 3 minutes et qui a enflé tour à tour le pitaine et Jordi....

Bastien out pour jouer les 3 derniers quart temps, il va falloir faire sans lui.
Sûrement sur le coup de l’émotion, le deuxième quart est catastrophique... pertes de balle à gogo, oublis défensifs, on n’y arrive plus.
Deux paniers primés à 3 points de Stefan et Jordi nous permettent cependant de rester dans le match et d’être toujours devant à la pose. 36-33 tout reste à faire!
Le retour du vestiaire est dans la même lignée que le deuxième quart... résultat -1pts avant les dix dernières minutes!! (48-49)
Et là, dans un élan de fierté, de motivation, nos garçons relèvent la tête! Au dessus physiquement, plus frais, ils jouent mieux, se trouvent mieux, provoquent les fautes et assurent les lancers! Big Adri, Stefan et Bradley assurant le scoring de ce quart temps

Score finale 75-62! Belle remontée au dernier quart, Bravo les garçons! En route pour la demi qui se jouera le 22 février! Plus qu’une marche et à nous le petit palais des sports!!!
On notera quand même les deux très beaux dunks de Big Adri et Bradley! Merci les gars pour le spectacle!
Prochain rendez vous, à villefranche le 8 février!! On doit y aller conquérant!
Bon rétablissement capitaine "Rocky-Caraï" Coelho! Garde les yeux ouverts 😉!!!

Laurie
 

R2M : OTB 82 - Capdenac 64

R2M : OTB 82 - Capdenac 64
Ce choc contre l'ALBA, entre deuxièmes, s'est joué..à l'extérieur. Notre terrain étant prêté au judo, Cantelauze étant dans le noir, nous avons dû bifurquer au dernier moment à Tournefeuille pour ce choc. Pas top.
Un adversaire venu avec un effectif clairsemé (comme nous à l'aller) et un secteur intérieur quasi déserté. Avec, en prime, l'absence du cht'io biloute/couteau suisse Guillaume deschodt, homme à tout faire de cétte équipe.
Bref, les 2 matches entre les 2 équipes, cette saison,  n'auront pas été joué avec les équipes au complet.
 
Une entame pourtant quasi parfaite avec un 10-0 nous met sur une voie royale.
Ceci dit, le duo Berdin-Dieng nous fait rapidement sentir et savoir  que si nous ne sommes pas sérieux, ça se passera mal.
Sous l'égide de leur duo de choc, les aveyronnais reviennent, s'appuyant sur leur défense de zone. 
Mais Adri, de retour sur ses terres, donne le "La" et Bastien continue son chantier au scoring. 
Les otébistes envoient du lourd en défense, malgré quelques rebonds laissés ici ou là.
Les joueurs d'expérience Adrien-Stefan-Jordi-Thomas-Bradley font le taf des 2 côtés du terrain, et encadrent, "cocoonent" suffisament les 2 rookies pour que ceux ci mordent à pleines dents dans ce type de rencontre.
Un match qui me laisse un gout etrange. J'ai eu la nette impression que la team, inconsciemment,  jouait à sa main, sans forcer, sachant l'adversaire si démuni sur certains postes. Je veux dire par là que sans doute l'adversaire craignait d'en prendre plus...
Nous jouons malgré tout détendus, ensemble, et finalement le match est sans suspens avec une victoire 82-64!
Bravo les gars les belles perf s’enchaînent et cela fait du bien au moral!
Maintenant, il va falloir confirmer mercredi face en montastruc en 1/4 de finale de Coupe de la Garonne 
Samedi 1er fevrier, il n’y aura pas de match en raison de notre loto, où l’on vous attends nombreux à partir de 19h à l’espace monestié.
Encore une fois, un grand merci au club de Tournefeuille pour le prêt de sa salle.
 
L'équipe aura alors 10 jours pour préparer le déplacement à Villefranche ou il semblerait que nous soyons très attendus, et ou,parait-il, on nous promet l'enfer.....

Laurie et Bruno
 

R2M : St Orens - OTB 67 - 77

R2M : St Orens - OTB 67 - 77

Déplacement à St-Orens pour nos gars ce samedi soir. Plus le droit à l’erreur si on veut rester dans le haut du tableau et accrocher la seconde place du classement. 
Et pourtant... le premier quart est mal embarqué, une catastrophe... on perd beaucoup de balles, les passes sont plus qu’approximatives, on enchaine les mauvais choix offensifs et on oublie les aides défensives... sans surprise nous perdons le premier quart... 
2ème quart-temps, petite réaction mais inconstante, nous sommes à +1 à la mi temps. Tout reste à faire! 
Au retour des vestiaires, nos garçons montrent un autre visage, ils imposent leur rythme, jouent collectif.
Mais des coups de sifflets immérités permettent aux adversaires de rester dans le match. L’équipe reste solidaire et sous la folie de notre captain Coelho on s’impose de 10 points. Score final 67-77.
Maintenant place à la réception de Capdenac samedi prochain qui se jouera exceptionnellement à Fonsorbes au gymnase de Cantelauze où on vous attends nombreux pour aller chercher la deuxième place. 
Laurie
 

R2M : OTB 62 - Montastruc 50

R2M : OTB 62 - Montastruc 50

Après la qualification en coupe contre St Girons -très poussive- avant la trève, les garçons ont pu gouter à 15 jours de repos bien mérités.
La reprise s'annonçait difficile avec cette équipe de Montastruc et son gourou Stephane, bien renforcée depuis la saison dernière et....3ème au classement.
Ce match a permis aux garçons de bien s'envoyer en défense. La bataille fût âpre, drue, rude. Cela a été Verdun !!!
Cette rencontre à duré 2h15 tellement les arbitres se sont employé à siffler, le tableau des fautes rendant 2 belles guirlandes de lumières .  
 
Ce match a tellement été long, avec des arrêts de jeu à n'en plus finir....Il aura été intéressant pour les amateurs de "catenaccio" mais chiant à regarder. 
Depuis la table, j'ai d'ailleurs eu le temps de m'enfiler intégralement la saison 2 de Designated Survivor....C'était génial !!! La série, pas le match !!
 
Blague à part, jolie perf des garçons derrière le Pitaine Bastien. Cette équipe de Montastruc est un adversaire redoutable, coriace.
Vincensini se blesse, Perrin aussi diminué joue peu....Mais il a vraiment fallu s'employer, se remonter les manches malgré tout.
Ca tombe bien....les 2 protagonistes se retrouveront le 29 janvier à Verne pour de chaudes retrouvailles en 1/4 de finale de la coupe...Et ce sera une autre paire de manches....
 
La team d'Alice est donc seule 3ème et cela augure déjà la reception de nos amis aveyronnais de l'ALBA pour jouer la place de dauphin....
 
En attendant il faudra aller à St-Orens.....Donc pas de quoi pavoiser, juste se remettre au boulot.
 
Bonne semaine à tous
 

R2M : OTB 91 - Casselardit 80

R2M : OTB 91 - Casselardit 80

C'est avec un vrai plaisir que nous avons accueilli notre ex co-équipier Simon. Ceci dit, il n'était pas question qu'il gagne.
Et il n'a pas gagné.
1ère période impeccable, la team est dans son projet défensif. Intensité, impact, dureté, force collective, il ne manque rien. Tout le monde est au diapason. Les coaches sont aux anges. 53-28 à la pause.
Et puis....Chassez le naturel, il revient au galop. Les joueurs pour la énième fois retombent dans la facilité, le match est plié. Tout est surjoué, forcé. Il n'y a plus de liant en attaque, il n'y a plus rien en défense. Cela en devient desespérant....
 
La colère d'Alice était aussi intense que sa jubilation de la semaine dernière. Son impuissance est bien compréhensible. Mais à un moment donné, l'inexpliquable ne peut être expliqué. Les joueurs seuls ont la réponse...ou pas...à cette inconstance chronique qui est TRES énervante.
Mention spéciale à Lina et Manon les fidèles supportrices qui ont encouragé sans relâche du début à la fin nos garçons et qui se sont fait un plaisir d’aller crier avec eux à la fin. Merci les filles!!
 
Dernière étape avant de finir l'année : le match de coupe contre St Girons,mercredi à 20h30 à Verne. L'objectif assigné sera de se qualifier. 
 
 

R2M : Olemps 75 - OTB 89

R2M : Olemps 75 - OTB 89

Déplacement lointain pour les Alice's boys avec ce déplacement en terre ruthénoise.
Un hôte qui se montre agressif, efficace et redoutable d'adresse dans une première période ou les garçons défendent d'une manière disparate. L'absence d'Adrien se ferait elle sentir?
La seconde période est d'un tout autre tonneau. La wolf pack retrouve sa gnak, retrouve les clefs de sa boite à outils habituelle ou il y a tous les ingrédients de solidarité, d'abnégation et de jeu collectif.
C'est en rouleau compresseur que la team joue cette fin de match pour l'emporter tranquillement.
La jubilation d'Alice faisait plaisir à voir.
Dernier match de l'année civile : la reception de Casselardit avec le retour de notre copain Simon.
 

R2M : OTB 86 - Montauban 68

R2M : OTB 86 - Montauban 68

Nos garçons reçoivent Montauban, il nous faut nous rattraper de la défaite incomprise d’il y a deux semaines...

Et pourtant le premier quart n’est pas très joli à voir. L'adversaire rentre ses shoots, nous n'y sommes pas en  défense et c’est donc logiquement que nous sommes derrière à la fin des 10 premières minutes, 14-21.
Deuxième quart, nous nous réveillons, nous commençons à contester en défense, à entrer dans les duels mais Montauban reste en tête à la pose, 34-38.
La deuxième mi temps est d'un autre registre, le match est beaucoup plus plaisant! Nous défendons et attaquons ensemble... quel plaisir, l’alternance intérieure, extérieur se met en place et surtout, nous DÉFENDONS!!  Il y a des joueurs que je n'ai jamais vu défendre avec cette intensité là...La preuve, d'eux même, ils demandent des changements afin de mieux y revenir. L'adversaire tombe sur un mur, le rouleau compresseur est en route. Nous passons devant à 3' de la fin du 3ème, enfin!! Et on sent bien que physiquement, l'adversaire va exploser. 
C'est ce qui se passe au dernier quart, ou l'équipe enfonce le clou pour nous amener à la victoire 86-68.

Nous garderons en tête les 68 points encaissés! C'est toujours un poil trop mais c'est bien mieux, aux antipodes des dernières sorties à 90 pions encaissés.
Quel plaisir! L'équipe a défendu ensemble, chaque joueur a donné sa part en défense. Collectivement, l'aspect défensif avait franchement de la gueule.
Il va falloir le confirmer sur les prochaines sorties, et continuer à bosser pour que cette impression de force collective soit aussi visible de l'autre côté du terrain ou, à mon sens, il manque quelques extra-passes.
Saluons nos petits jeunes Maxime et Grégoire qui ont largement leur place à ce niveau là, et ils l’ont amplement prouvé ce soir!! Le plus dur commence : confirmer, sur la durée.

 

Coupe de la GAronne : Brax 66 - OTB 110

Coupe de la GAronne : Brax 66 - OTB 110

Toujours compliqué, la coupe, avec ses handicaps de départ....Les garçons démarrent la rencontre à 0 - 25. Ils ont donc interêt à mordre dans le truc tout de suite, histoire de tuer tout espoir.
Brax mêne 33-30 au bout du 1er, la mission est presque remplie. L'OTB mène 58-45 à la pause. La messe est dite.
La wolf pack a su rester sérieuse, concentrée et déroulé son  basket. Les joueurs ont pu tourner, souffler.
A noter la jolie première de Florian Tur et Mickael Coyla en équipe 1, et le retour toujours apprécié de Christopher, venu faire nombre pour l'oaccasion.
Mention spéciale aux "journalistes" en herbe, présents sur la rencontre, avec leur compte rendu du match d'une précision diabolique....J'ai les noms !!.... LOL
 

R2M Caussade 94 - OTB 83

R2M  Caussade 94  - OTB 83

Achille et Bastien toujours bléssés, Adrien B absent...L'équipe se déplace à Caussade à 8, comme la semaine dernière.
En encaissant 86 points la semaine dernière, on pouvait penser que les garçons allaient mettre le bleu de travail et sortir barbelés, baïonnettes et sacs de sable.
En tout cas, c'est ce que l'on se dit à la fin du 1er quart temps avec 14 petits points encaissés, ce qui est très bien. Les garçons sont très adroits, l'entame du match est parfaite. La 1ère mi temps est plutôt bonne, on est devant 47-37...Même si en défense, on sent que les garçons dessèrent un peu l'étau....
Que dire de la seconde période sur l'aspect défensif? Un chiffre : 57. Le nombre de points encaissées dans ces 20 dernières minutes.
Personne ne défend sur ce 8, sur Jean Guy et sur leur 6 à l'interieur. Les joueurs de l'OTB shootent de partout, tous, avec une adresse un peu moins bonne.
L'écart passe de +20 à +5...puis nous sommes derrière. Nous refusons toujours de défendre, croyant fermement que notre attaque va nous mettre à l'abri. Pas du ridicule, en tout cas.
 
Nous perdons donc un match que nous tenions fermement, cela fait 2 matches que nous encaissons autour des 90 points. Notre attaque est prolifique. Mais nous n'en profitons pas, puisque nous en prenons +.
Alors bien sur, on aurait pu faire zone....ou essayer ça....ou prendre un temps mort (pour quoi faire? Pour dire quoi?) ou changer tel joueur...OK.
On aurait surtout du s'envoyer en défense, ne rien laisser passer, sauter sur tout ce qui bouge....tout ce qui a toujours fait la force de cette équipe. 
Quand une équipe refuse de défendre, il n'y a aucune solution pour le coach. Aucune.
 
Il a trop de paroles au mauvais moment, c'est dommage, il faut faire attention et protéger l'équipe, encouager Alice dans ces nouvelles fonctions.
 
Frouzins...Tarbes....Tout cela, à ce jour, n'a toujours pas été compris. 
Tout cela, à ce jour, n'aura servi à rien....
 
Jusqu'à quand?
 
 

R2M Carmaux 86 - OTB 92

R2M  Carmaux 86 - OTB 92

Si ce match avait été celui pris pour faire un don au Téléthon, le trésorier aurait tiqué un peu. Quel match offensif !!!!...A moins que l'on parle de largesses défensives, faiblesses défensives?? Gageons qu'Alice et Bobby  assèneront les bonnes réponses. j'ai une petite idée sur ce qui va être dit....
 
Semaine pourrie qui voit Achille et Bastien bléssés, c'est à dire le poste 1. L'équipe se déplace à 8, avec 2 jeunes et un autre joueur qui joue sur une jambe depuis 2 mois.
On peut donc penser que les garçons, tout à leur sérieux, leur motivation et le respect qu'ils ont pour leurs coaches, sans parler du respect qu'ils se donnent à eux, préparent ce match en étant rigoureux dans leur entraînement "invisible"...
 
L'équipe a failli chuter, ne s'en sortant que miraculeusement. L'adversaire se montre d'une adresse diabolique à mi-distance mais nous sommes en retard sur toutes les balles, sur presque tous les duels...comme si nos joueurs étaient fatigués, pas en canne...
Bien sur, 6 joueurs sont à plus de 10 points marqués. Mais le score n'est pris qu'à la fin, la team s'est fait peur, a été au bord du précipice tout le match.
 
Cette...préparation, faite de "sérieux, rigueur"....à moins qu'il faille écrire préparation imbécile, suffisante, débile?...Allez, j'ose, je l'écris !!!....Cette préparation là, donc, à Caussade, prochaine étape, ne suffira pas. 
N'est il pas temps que certains comprennent qu'il y a un temps pour tout? N'est il pas temps que les gens sérieux secouent un peu tout ça? Je n'aimerai pas avoir à changer de staff, exaspéré par tant de connerie....
 

R2M OTB 87 Cahors 67

R2M  OTB 87  Cahors 67

L'ambiance était à la fête en ce samedi soir....L'effet Halloween qui avait attiré bon nombre de jeunes licenciés du club.

Les garçons ont su rendre une copie propre, sobre, de bonne facture. Jamais inquiétée, toujours devant au score, la wolf pack a régalé de quelques très belles actions collectives. Comme l'adversaire n'était pas en reste de belles actions lui aussi, le match a souvent été enlevé et agréable à regarder.

On a retrouvé notre grand Adri, qui est quand même un sacré joueur quand il peut poser les 2 pieds par terre. Le reste n'est qu'à l'image de l'équipe depuis le début de saison : des valeurs collectives, ou chacun apporte son echo.
Quelques soient les changements, le niveau ne faiblit pas, l'équipe est constante, et c'est un vrai atout.

Les garçons vont pouvoir souffler un peu avant de reprendre le championnat. C'est mérité.
 

R2M Lavaur 106 - OTB 81

R2M  Lavaur 106 - OTB 81

La team d'Alice rendait visite à Lavaur, qu'on annonce très fort....Erreur!!! Sur ce match, ils sont injouables !!!!!
C'est la 1ère fois que j'entends l'encadrement et les joueurs être unanimes sur le niveau "hors catégorie" de l'adversaire.
Alors rendons lui hommage - bravo messieurs!!-  et remettons nous au travail pour essayer de réduire l'écart par rapport à eux.
 
Nous sommes toujours en délicatesse à l'intérieur, il faut espérer que cela ne dure pas. Mais Alice a un noyau de guerriers sur lequel elle peut compter en terme d'état d'esprit, qui ont de l'humilité et qui respectent les choix et les consignes. 
 
Il y en a d'autres, par contre, qui sont dans la contestation permanente, et il va sans doute falloir que le groupe règle ça avant que la coach siffle la fin de la récré. Parce qu'elle va la siffler.
Ces coaches là ont un palmarès, celui d'avant a quelques montées, celui encore d'avant a évolué au très haut niveau, et il y a toujours quelque chose à dire, pour certains.......A un moment donné, faudra penser à se poser les bonnes questions, sur la connaissance du jeu des uns et des autres.
 
A suivre....
 

R2M OTB 89 - Villefranche de R 77

R2M  OTB 89 - Villefranche de R  77

La Wolf Pack faisait ces débuts à domicile, ce samedi, contre un autre prétendant à la montée (descendant dePré-Nat) après sa défaite chez un autre candidat déclaré la semaine dernière.
Une rencontre que j'appréhendai au vu de la "qualité" de l'échauffement et de l'adversaire.

Les garçons m'ont vite rassuré. L'équipe a mené tout le temps, a su gérer son match avec un Achille en feu en 1ère période bien secondé par Bastien. Ensuite Adri a bien pesé dans la peinture aux côtés d'un Bradley au four et au moulin des 2 côtés du terrain.

Tout le monde a défendu, tout le monde a répondu présent face au défi physique, athlétique imposés par cette équipe. Cela a été un match très viril, rugueux...souvent très très limite en terme de mauvais gestes.  L'impunité de ces gestes ont rendu le public très mécontent, moi le 1er.
Je profite d'ailleurs de l'occasion pour m'excuser publiquement des mots affreux que j'ai lancé au n°15 sur ce que j'ai considéré être comme le geste de trop. Mots inappropriés, malheureux et disons le clairement, débiles. En plus, lui ne le méritait pas...Quel fabuleux joueur !!!!
N'ayant pu le joindre faute d'avoir trouvé son numéro, j'espère que ces écrits lui seront signalés. Je le lui dirai en tête à tête au retour, j'y tiens.

Le 4ème quart temps voit nos garçons prendre le large gràce à  l'activité féroce des Stefan, Jordi, Adrien, Thomas et autre Ugo. 
A noter le retour du "petit" Maxime, qui a vu d'un peu plus près l'intensité éxigée en séniors......

3ème match à Lavaur la semaine prochaine...Autre candidat déclaré à la montée....
Le calendrier de ce début de saison est terrible pour les ouailles d'Alice......

Mais j'ai gagné tellement de matches que je devais perdre (et inversement) ....Chiche?

 
 

R2M ALBA 100 - OTB 96 après prolongations

R2M  ALBA 100 - OTB 96 après prolongations

 
 L'équipe entame sa saison là ou elle a construite son épopée de la saison dernière. Capdenac...La quiétude et la tranquilité de cettepetite bourgade qui tranche tant avec la ferveur et la fureur qu'il y a dans son gymnase.
Gagner là bas, c'est y aller à 100% de ses moyens, avec tout le monde et encore, ça peut ne pas suffire.
Les garçons d'Alice se présentent à 8, avec quelques pépins sur les joueurs présents, lancinant et pénalisants, mais aussi sans beaucoup de forces vives : Max, Grégoire jeunes pousses TRES prometteurs, Maxime parti sur sa planète, Ugo bre, loin des conditions idéales de notre dernier passage ici.

Et pourtant....Que l'équipe a lutté à armes égales sur les valeurs de la solidarité, l'abnégation avec son hôte!
Le match a été superbe d'engagement. C'était un match de début de saison, avec ses imperfections et ses trous d'air. Mais les équipes se sont rendues coup pour coup.
Cela s'est joué à rien. A une rotation dessous en +. Aux points de Thomas et Stefan qui manquent (difficile de marquer quand on ne tire pas!). 
L'équipe ne peut être pointée du doigt sur son engagement défensif. Les 8 joueurs se sont sortis les doigts, comme on dit trivialement.
En face, toujours les mêmes valeurs : opiniatreté, intensité, virilité, solidarité et ce public qui pousse, à l'instar d'un Geoffroy Guichard des grands soirs..
Leur secteur interieur nous fait très mal avec un Jessy Serna déchainé et un Malibur qui sort de sa boite au money time. Sans parler du match monstrueux de Dieng à mi distance.
Donc défaite - que ce mot est horrible- mais beaucoup, beaucoup de choses positives.....