Veuillez patienter...

Retransmission en direct du Match SG1-Pamiers du 6/5/2017

OTB TV

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Rang du haut ( de gauche à droite) :  Stéfan Haetty, Thomas Hauguel, Simon Maisonneuve, Ugo Piquemal, Guillaume Chémit, Léo Cavéro (SG2), Adrien Blas
Rang du milieu (debouts, de gauche à droite) : Adrien Magdinier, Thomas Aujard, Ibrahim Bah, Nicolas Guiraud, Maxime Gardeisen, Bruno Haetty (entraineur)
Premier rang (assis, de gauche à droite) : Céline Toulouse (OTM), Jordi Molinié De La Rosa, Théo Pujos (SG2), René Gerome (Garage Peugeot, sponsor maillot), Achille Carlier, Bastien Coelho (cap), Laurie Garcia (Dirigeante d'équipe)

 

Matchs

Anniversaires

chargement...
 

Nos Partenaires

 

R2M : OTB 95 - Castres 77

Devant un par terre bien fourni, à l'occasion de la fête du club, l'équipe 1 remporte sa 8ème victoire de la saison en disposant de Castres.
Un début de match laborieux, sans rythme ou on voit les otébistes assez maladroits tandis que l'adversaire "enquille" les paniers sereinement. 
Les garçons se mettent ensuite dans le bon sens et controlent le score, le match, le tempo tout le long d'une partie ou ils n'ont jamais eu peur. Mais ou ils ont manqué de constance, surtout en défense beaucoup de paniers encaissés sont au bas mot...stupides.
 
L'équipe est émoussée mentalement, fatiguée en cette période hivernale mais elle passera la trève avec un très bon bilan : 8 victoires, 2 défaites. 2ème attaque avec 794 points marqués et 3ème défense avec 665 points encaissés.
 
Un dernier coup de collier reste à mettre pour le déplacement cette semaine à Ramonville ou il s'agira d'aller chercher la qualification en 1/4 de finale de la coupe, et défendre notre titre, face à un adversaire certes en difficulté en championnat mais qui jouera libéré et determiné pour s'offrir un joli cadeau de noël....
 

R2M : OTB 103 - Montauban 58

J'attendais une réaction de mes joueurs après 1 mois de bouillie de basket, après le naufrage de Rodez (plus dû à une prestation indigne et infâme de notre part qu'à la qualité intrinsèque de l'adversaire).
Nous n'étions pas à jeter aux chiens la semaine dernière, nous ne sommes champions de rien après le match de ce soir.

Néanmoins, j'ai apprecié la prestation collective de l'équipe. Ce match a été propre, solide, sobre. Et les consignes appliquées à la lettre.
Nous savions cette équipe redoutable à 3 pts (sans doute la plus redoutable de la poule sur cet aspect du jeu), capable d'en mettre une quinzaine par match. On ne lui en a laissé que 4.
Nous savions que nous ferions la différence sur nos joueurs interieurs, on y a marqué la moitié de nos points.
Nous savions que nous ferions la différence physiquement et sur le jeu rapide. On s'est gavé.

J'ai aimé que mes choix -peut être surprenants pour beaucoup- soient payants. J'ai aimé cette prise de responsabilité là. Le groupe vit bien, chacun a sa chance. S'il joue et qu'il ne subit pas. 
Le message qui m'a été lancé hier me plait. C'est comme cela que je conçois le gestion d'un groupe. Je sais pouvoir compter sur tous.
Me le montrer est une excellente chose.

Pour finir 2018 en championnat, il reste un match à domicile contre Castres samedi prochain. Ce sera la fête du club, mais il n'y aura fête que si l'équipe réitère la même prestation, avec le même état d'esprit.
Comme je le dis tous les jours, gagner un match en étant bon, c'est bien. Le refaire encore et encore, c'est essentiel surtout si on a des ambitions. Et on en a.


 

R2M : Rodez 86 - OTB 62

Ca fait un moment que j'écris ici ma crainte d'une lourde chute devant notre inconstance.....Pan sur le nez!!!

Depuis la superbe victoire à Capdenac, les garçons n'y sont plus, comme si, dans leurs têtes, le championnat était fini. De plus nous nous présentons à Rodez en leaders, alors tout va bien.... 
J'avais pourtant prévenu que cette équipe de Rodez était dos au mur.
J'avais prévenu qu'ils joueraient de notre jeunesse.
J'avais perévenu qu'il fallait les laisser à moins de 65 points.
Je n'aime pas avoir raison, parfois.

Nous faisons une grosse entame de match ou nous menons 20-11 au bout de 7' mais déjà quelques fautes. Rodez accélère un peu, on fait quelques bêtises et on fini le 1er quart temps devant 20-19
Le second quart temps est une litanie de conneries enchainées les unes aux autres. Nous avons l'avantage de la taille, mais nos 3 interieurs font du foncier en alignant les aller retours sans voir le ballon....Nos joueurs extérieurs ayant décrétes la disette de balle aux grands...ce qui peut être gênant sur une zone....43 - 33 pour les locaux.

Le 3ème, on tente des choses. Un passage en zone, 3 grands alignés ensemble, ...on revient à 5 points à 4' de la fin du 3ème. On aligne quelques stops,  La dynamique semble inversée, nous jouons enfin comme il faut, enchainant les bons choix....on oublie juste de marquer pour valider tous nos stops .....Mais en étant très très mauvais dans l'ensemble, nous sommes quand même dans le match à la fin du 3ème 56 - 49 pour les rouges.

Début 4ème, on retombe dans nos travers, Rodez est bien plus conquérant que nous. On fait des changements défensifs risqués, mais on a beaucoup de fautes Et puis on oublie de vérouiller les rebonds défensifs.....Une grêle de tirs primés s'abat sur nous en 3', c'est fini. Nous tombons dans des aproximations, nous sortons du match avec en point d'orgue une technique débile....ça fait 5 matches qu'on en prend une,  IL FAUT QUE CELA CESSE!!!!!.

Nous faisons fi du moindre goal avérage à préserver, et nous sombrons complètement.
Autant la salle de Capdenac avait eu raison d'applaudir mes joueurs, autant ce soir, si j'avais pu, c'était tous sur un rail, couverts de goudron et de plumes.
Nous avons été déficients mentalement, techniquement, tactiquement (consignes claires jamais appliquées). On s'est fait marcher dessus pendant le match, et même après dans notre vestiaire ou l'on s'est fait c....dessus sans répondre.....Dans notre propre vestiaire. Heureusement que je n'y étais pas......Mais j'espère bien que le souvenir sera vivace au retour.....

C'est un match référence sur tout ce qu'il ne faut pas faire que nous avons été chercher dans l'Aveyron ce soir. En espérant qu'il soit aussi marquant dans les esprits que celui de Capdenac, afin de rebondir.
J'ai demandé à mes joueurs une grosse remise en question pour les 2 matches à domicile qu'il reste avant la trève des confiseurs. Après cette rouste, et le cul bien rouge, je vais voir qui est qui.

Un petit mot sur l'environnement ce soir.  J'ai été très étonné de voir des dirigeants majeurs du club de Rodez insulter copieusement les 3 jeunes femmes qui accompagnaient l'équipe....Il faudrait que ce genre de frustrés comprenne que le moyen- age est fini, et qu'on ne parle pas à des femmes comme cela...mais c'est tellement plus facile, plus...courageux de le faire. Ca, ce sont des mecs, des vrais. Bravo les gars!!! J'espère vous voir au retour, histoire de vérifier si vous oserez le refaire...Ca peut être rigolo....ou pas....

 

R2M : OTB 77 - Cahors 63

De très loin, le match le plus pourri que j'ai eu à diriger.......
Une première mi temps plus que terne, sans vitesse, sans jeu, sans rien...Amorphes, sans passion, sans âme, l'équipe a montré ce soir son pire visage en 1ère période.....De manière incompréhensible. Imprévisible. 

Le 3ème quart temps voit les garçons appliquer ce qu'ils savent faire...juste ce qu'ils savent faire.... en mettant un zeste de vitesse....L'écart monte à +18.
Le quatrième nous verra gérer le score, le tempo, l'effectif et le temps pour une très très petite victoire 77-63.

On va à Rodez samedi prochain certe en bonne position, les ruthénois étant tombés à Capdenac ce soir...
Néanmoins, les blessures de 2 joueurs majeurs ce soir risquent bien de nous pénaliser pour ce match au sommet, ou Rodez ne pourra se permettre un faux pas à domicile....On a vraiment la maffre......


 

Coupe de la Garonne : Frouzins 74 - OTB 94

Cela devient une habitude de rencontrer le FAC en coupe depuis 3 ans.....
 
Un match toujours un peu compliqué, surtout sur ce sol épouvantable (comment peuvent-ils jouer là dessus toute un saison???). 
 
Nous avons bien géré l'effectif sur ces 2 coupes. Auch était injouable, donc la rencontre d'hier soir a été clairement privilégiée. On connait cette équipe de Frouzins, qui joue à fond, saute sur tout ce qui bouge (joueurs, ballon, et même les murs s'il le faut). Il fallait donc être un minimum frais pour maitriser cette furia.
 
Malgré les absences d'Achille, Simon, Maxime, Guillaume et Nico, la team a fait le taf en se qualifiant pour les 1/8èmes. L'écart est net, sans discussion. Nous avons connu une première période très très moyenne, malgré un départ tonitruant (13-0 pour nous). Pas assez présents défensivement, pas assez précis offensivement, et bien trop présents dans "la parlote". 45 - 46 pour nous.
 
Nous corrigeons le tir, et l'adversaire, en seconde période avec un mélange de différentes défenses, de "cinq" modulés et surtout gràce à notre condition physique.
Nous sortons indemnes de cette rencontre, avec le sentiment...quand même ....d'avoir frôlé la blessure tant leur engagement est grand...on aurait pu être un peu plus protégés....Mais le basket est un sport de contacts et de duels, acceptons en ses limites....
 
Le championnat revient, dés samedi à Verne contre Cahors. Encore un match moins évident qu'il n'y parait....
 

1/2 finales Coupe des Pyrénées : OTB 64 - Auch 116

Jour de fête pour l'équipe 1 en ce samedi. 
Jouer une 1/2 finales de Coupe des Pyrénées, c'était la première fois. Face à une écurie de Nationale 3, c'était aussi la 1ère fois. Devant le gratin du milieu du basket, également.

Privée de 4 joueurs, et non des moindres (Ibrahim, Achille, Adri, Bastien) par choix et Simon blessé...Le championnat est prioritaire et le derby en Coupe à Frouzins dans 3 jours, aussi....L'équipe ne pouvait franchement pas espérer quoi que ce soit.
L'adversaire du soir est en mode "morphale" dans son championnat en scorant plus de 90 points de moyenne, invaincu....Il était donc question de profiter du moment, de se faire plaisir et de tenir le plus longtemps possible.

La 1ère mi temps est allé au delà de mes exigences. L'équipe a tenu le score (47-52 pour Auch) mais a produit globalement un bon basket, défendant avec courage et abnégation. Ca commence à aller vite pour nous mais les digues tiennent encore. On perd beaucoup de ballons qui se transforment inéluctablement et systématiquement par une contre attaque et 2 points. On oublie des rebonds défensifs...ça passe en R2 mais là, c'est sanctionné direct.... Mais sur défense placée on est loin d'être ridicules, et notre jeu offensif est ma foi cohérent...

On démarre la 2ème mi temps par un 5-2 en notre faveur, histoire de dire qu'on est encore là.
Message reçu par nos adversaires : La foudre s'abat sur nous, ça va à 2000 à l'heure et on explose littéralement....Auch siffle la fin de la récréation et atomise toute vélléité de rebellion. Pour un score qui me chagrine un peu 64 - 116....il y en a à mon gout 10 de trop en défense, et il m'en manque autant en attaque....
Mais je suis content que les gersois nous ait respecté. On a pu mesurer la distance qui nous sépare en terme d'intensité et surtout...surtout!!!....de vitesse d'éxécution....

Ce match termine notre aventure dans cette compétition, fruit de notre victoire en Coupe de la Garonne la saison dernière, et de nos 2 victoires contre Auch 2 et Rodez dans les tours précédents... On a porté dignement les couleurs du club et on s'est fait plaisir.

Avant la reception de Cahors samedi prochain à 21h, ou il faudra continuer notre marche en avant face à un adversaire qui va retrouver des joueurs pour l'occasion, il nous faudra aller à Frouzins, pour défendre notre coupe.
Face à un adversaire survolté et qui voudra, j'en suis certain, nous éliminer, il faudra une équipe très sérieuse et nous devrons impérativement défendre comme on a l'habitude de le faire depuis quelques temps. Un relâchement ou toute autre attitude non conforme pour une équipe compétitrice nous verra prendre la porte de cette compétition aussi.

Le match le plus important est toujours celui qui arrive.....

 

R2M : Montastruc 54 - OTB 74

4ème déplacement de la team, en 6 matches, et pas le plus facile à gérer.
Cette équipe de Montastruc avec son coach XXL et ses quelques excellents joueurs a tout à fait le profil de l'équipe "porc épic", "casse bonbons" à jouer....St Orens peut en parler.....
 
Nous démarrons de manière très neutre, très timide. On n'est pas dans les clous défensivement, on est "pépères" en attaque.....Dieu merci, on se réveille un peu en fin de quart temps pour recoller un peu 20-17 pour le MBC.
L'équipe se met -enfin!!!- en route défensivement sur le second, tout en restant très moyenne dans ses actions offensives (28 - 34 OTB à la pause)
C'est au 3ème que la wolf pack gagne le match en infligeant un 20-4 à ses hôtes en quelques minutes. Un basket propre, rapide, agressif (41-66 OTB fin 3ème)
Le 4ème est une formalité vite -un peu trop...- expédiée pour une victoire 74-54 un brin flatteuse....
 
Bien sur, quelques satisfactions : la défense, et les prestations des jeunes Guillaume, Thomas ainsi que Nico. J'ai aimé l'apport du banc, aussi. Conséquent.....
 
Alors OK, j'intègre bien le fait que des matches comme à Capdenac, je ne vais pas en vivre tous les samedis.
Mais je reste globalement déçu de la prestation d'ensemble, comme un gout d'inachevé....On est trop laxistes, on est trop attentistes, trop dans la réaction et un jour, ça va nous pêter au nez. 
 
Bernard nous a laissé en héritage cette faculté à plutôt bien défendre, et c'est effectivement notre point fort. Mais il faut absolument que notre mental se durcisse durablement, et pas que sur des séquences, sur des matches ciblés.
Les équipes "de coup" ne vont jamais très loin, elles existent seulement.
Les équipes qui sont régulières, elles, sont toujours à l'arrivée.....
 
A méditer....
 

R2M : ALBA 61 - OTB 75

Nous étions à la recherche de notre match référence. Nous l'avons.
Superbe victoire à Capdenac, qui ne perd que très rarement à domicile...pour ne pas dire presque jamais....Nous avons joué 40 minutes, nous avons défendu comme des chiens 40 minutes.....Laisser l'ALBA à 61 points, c'est franchement un bel exploit. Il faudra s'attendre à une équipe revancharde au retour, pour un match qui ne sera pas facile.

Nous sommes partis déterminés et avec la farouche intention de vendre chèrement notre peau. Le match de la saison dernière était dans toutes les mémoires, ou nous l'avions donné sur un plateau en or massif. Par suffisance. Par un état d'esprit déficient.
 
L'état d'esprit, l'âme, c'est la force de l'ALBA. Un label. J'aime leur savoir être. J'aime ce qu'ils sont. Ce qu'ils font. J'ai beaucoup de respect pour ce club. 
 
J'avais demandé aux joueurs de se hisser à leur niveau sur ces points là : la combativité, la hargne, l'envie, la solidarité.
Mission accomplie, avec panache et en faisant une très grosse impression.
 
Je suis fier de mes joueurs. Nous avons mené de bout en bout. (On a été menés d'un point l'espace de 15 secondes).
Nous avons maitrisé l'adversaire sur ses points forts, appuyer sur ces points faibles. Nous avons fait preuve d'une solidité à toute épreuve et d'un coeur énorme. L'image dégagée par l'équipe a été belle. Sur le comportement. et sur le niveau de jeu.
Les applaudissements du public local à la fin du match valaient presque autant que la victoire.
 
Le retour, le coeur léger et le bonheur dans les yeux étaient très agréables à voir. Nous nous maintenons en haut du tableau. 
Vient le temps d'une première trève, qui va faire du bien. On a 3 semaines pour préparer le déplacement à Montastruc. 
La tête dans les étoiles, il faut savourer les grosses perf comme celles là. Prendre le temps de bien savourer....
 
Mais je veillerai au grain afin que tout le monde redescende sur terre pour préparer la suite.

Je dédie cette victoire à Guillaume, Thomas, Nico et Hugo.
Et puis...comment ne pas remercier nos supportrices? Merci énormément, du fond du coeur....Je veux qu'ils vous couvrent de bisous......
 
 

Coupe de la Garonne : Brax 69 - OTB 104

Nous sommes tenants du titre donc il n'était pas question de galvauder pour notre entrée en lice dans cette compétition que nous aimons.
Pourtant, c'est un match qui tombe mal au niveau calendrier, à 3 jours d'un déplacement long et périlleux à Capdenac. 
Le groupe a montré sa valeur, sa profondeur de banc. 6 joueurs ont carrément été mis au repos, les jeunes ont pu aller au charbon et croquer à pleines dents dans ce match.
Encadrés par quelques cadres du groupe, les minots n'encaissent que 24 points en 1ère période et 25 en seconde (Brax avait un handicap initial de +20). Ce qui est très bien.
Côté offensif, on a souvent voulu jouer comme l'adversaire, tomber dans une espèce de basket champagne, made in stadium....Mais la prestation collective d'ensemble est bonne, malgré beaucoup de paniers faciles ratés.
L'essentiel est là : l'équipe sera au prochain tour, les cadres se sont reposés tranquillou à la maison, les autres ont pu se dérouiller les jambes. Il n'y a pas de blessés. 
On peut donc enchainer avec la mise en place de ce jeudi pour le déplacement dans l'enfer jaune.....
 

R2M SG1 73 - St-Orens 76 ap pr

Cela nous pendait au nez, je l'avais écris plusieurs fois depuis quelques temps......

L'équipe fait une grosse 1ère période, ou on maintient la meilleure attaque du championnat à la portion congrue : 24 points en 20'. C'est excellent du point de vue défensif, tout le monde s'en donne à coeur joie, leurs 2 interieurs sont joliment muselés.....On rate quelques paniers, on est à +10 et j'ai le sentiment que ce n'est pas cher payé tant nous sommes au dessus.....

Mes craintes à la pause sont que St O va se réveiller.....les murs tremblent encore de l'avoinée entendue à travers la cloison..... surtout que nous, on a joué, et plutôt bien, et que jusque là, 20' c'est le tarif maximum en terme de qualité....en tout cas sur les 3 premiers matches.

On démarre bien les 2 premières minutes en creusant l'écart à +14 puis l'adversaire se rebiffe, ne veut pas mourir. Leur défense se durcit, surtout sur Bastien et Adri. Normal. 
Nous, on commence à accepter les passes, les drive et le mano à mano s'installe. Nous sommes toujours devant. Mais on rate les lancers francs, les paniers dessous....puis les passes...... On n'y est plus, on devient fébriles.....Nos vieux démons sont là, encore une fois.....
Nos extérieurs sont à la peine défensivement. Petit et Vicensini y vont gaiement.....
St O passe devant à 50" de la fin puis nous égalisons. Ils ont la balle de match juste avant le buzzer, qu'ils loupent. Prolongations.
Que nous démarrons de manière tonitruante : 6-0. L'équipe sembre s'être reprise. Et d'un coup, on se désuni. 1 tir trop rapide, 1 passe débile pour autant de contre attaques meurtrières. Tout est à refaire.

Sentant le sang, l'adversaire ne desserre pas son étreinte. Une dernière balle galvaudée puis 1 faute tardive donne la victoire à St Orens. Pour un 0 - 9 encaissé en 2'.

Une belle équipe. Très clairement. Mais on a largement les moyens de rivaliser si on reste sobres, sereins.......Si on joue 40'. 

Je suis fier de mes joueurs: ....Recevoir un abruti qui nous coute la finale des play off sur un match amical en mai et le recevoir normalement en octobre, avec respect, c'est un signe d'une bonne éducation. Que lui n'a pas eu en mai, c'est un doux euphémisme. C'était courageux de venir. Surtout sans avoir daigné s'excuser ou montrer le moindre remord.
A mon époque, il finissait à Purpan...... Il y a des choses qui se punissaient tranquillement, sans vagues.
Autres temps, autres moeurses.....Et ce n'est pas plus mal.

Prochaine étape, Capdenac. Terre hostile pour toute équipe en visite. Face à une équipe qui marche sur l'eau.....Ce championnat est bien difficile......
 

R2M BCLM 55 OTB 82

La semaine d'entrainement a été studieuse, plutôt bonne malgré des absences forcées........
L'équipe fait une bonne entame de match, mène 18-6 puis l'adversaire revient petit à petit.
On desserre l'étau, ça devient très quelconque en défense, on arrive à la  mi-temps à 41-42 pour nous.
 
La seconde période voit nos joueurs défendre dur, de manière constante, avec une agressivité grandissante au fil des minutes....Les locaux ne marquent que 14 petits points sur cette période...
 
Encore 1 match ou l'on joue 20'.......et ou on fait des selfies  les 20 autres.

Tant que nous serons aussi inconstants, nous ne pourrons prétendre à pas grand chose.
Ceci dit, on est à 3-0 et comme disait mon grand père, ce qui est pris n'est plus à prendre!
 
Gros match la semaine prochaine avec la reception de St-Orens, qui affiche des ambitions malgré sa défaite du soir.....
 
Cette équipe de l'OTB a besoin de ses supporters, a besoin de ses dirigeants.....Ces joueurs là, en tout cas, le mériteraient....
 

R2M OTB 73 - Colomiers2 60

Ok on a gagné.
OK on est à 2-0, et c'est comptablement un bon début de saison.

Mais on ne peut se satisfaire de cette bouillie de basket. On ne se fait pas trop de passes, on ne fait pas les formes de jeu comme il faut, on est catastrophiques en adresse....11/29 aux lancers francs.....
Dieu merci, on défend plutôt bien.
Mais ça ne suffit pas.

Ca ne me suffit pas. 
J'attends le groupe au tournant à l'entrainement. Je veux voir autre chose. 
Vite!
 
 

R2M Bruguières 71 - OTB 77

Commencer la saison à Bruguières, il y avait franchement plus simple. Du coup, l'évidence était de ne pas y aller en "super star", à l'inverse du match de St Jory la saison dernière....De plus, avec le match scandaleux de notre part au TC pour finir notre préparation, on était pas en position de la ramener.

Très bon départ des garçons qui défendent bien, qui marquent sur jeu rapide et dessous. C'est propre. Puis, fâcheuse habitude, on se relâche avec l'avance au score et on passe de +8 à - 4 à la fin du 1er (23-19).
Les consignes défensives commencent à être zappées, on relâche l'étreinte. Comme en face il y a d'excellents joueurs, aguerris et expérimentés, ça ne pardonne pas. On court au score tout le second quart temps, on ne défend plus. Les interieurs tirent à 3 points, les extérieurs aussi et le rebond défensif est laissé à l'abandon....Nous ne sommes pourtant mené que de 2 points à la pause citron (41-39).....Miraculeusement....

La remontée de bretelles méritée fait prendre conscience aux garçons qu'en encaissant 40 pions en 1 mi temps, rien n'est envisageable. L'option 4 petits qui courent et 1 grand paye. On est en miss match sur la défense mais on lâche enfin le ballon, on court pour l'avoir et on retrouve de l'agressivité balle en main. Le rebond défensif est toujours abandonné..(57-64)

Le 4ème voit la Wolf Pack controler le tempo du match, le score et, malgré quelques bêtises supplémentaires, l'équipe gère son avance et l'emporte 77-71.

Au vu de la seconde période, c'est mérité. Dommage que le petit Thomas n'ai pas eu l'occasion de s'exprimer un peu plus...mais il y en aura d'autres.

 

 

Coupe des Pyrénées AUCH2 62 OTB 74

C'est une équipe décimée par les absences qui démarre la saison par un match qui n'est pas de préparation, mais en compétition officielle.
Ibrahim, Adrien et Jordi non encore licenciés, Bastien absent, Maxime blessé...Mazette!!!.....Cela ne s'annonçait pas de tout repos.

On est partis avec les jeunes Thomas A, Guillaume et le novice en séniors Théo, encadrés d'Adri, Stefan, Ugo, Nicolas + les 2 recrues Thomas et Simon.

Au final, une très belle prestation, qui valide l'énorme travail physique effectué depuis la reprise.  Grosse défense collective, 4 joueurs à + de 10 points, une fraicheur d'esprit et une envie de jouer, qui donne envie de revoir cette équipe. Qui a mené de bout en bout, sans faire trop de bêtises, ce qui est bien pour une première!

Une seule consigne : continuer à travailler et ne surtout pas s'enflammer.
A suivre....
 

SG1 2018-2019

SG1 2018-2019
 
C'est une équipe différente qui défendra les couleurs de l'OTB en R2 la saison prochaine.
D'abord, merci à Bernard, le coach, qui nous quitte au bout de 2 ans de travail : 2 finales de coupe, dont 1 gagnée pour le 1er titre majeur du club en garçons. 1 finale de play off perdue après prolongations et 1 demi finale de play off perdue. En 2 ans, le bilan est conséquent, l'équipe a toujours joué le haut du tableau....
Merci également aux joueurs qui nous quittent : Ulysse et Junior vers d'autres cieux.
Merci à Olivier et Christopher, qui veulent lever le pied et rendre service à la 2. Olivier joue dans cette équipe depuis très longtemps et a fait parti de l'épopée glorieuse, avec ses mains en or. Chris a connu la dernière montée en R2, a été un valeureux combattant, un capitaine écouté et un homme sublime.
 
L'équipe de la saison prochaine sera articulée autour des joueurs majeurs restants (Bastien, Adrien, Ibrahim, Adri), des joueurs revanchards, pas "champions du monde", juste des bons joueurs de R2, et ils vont le prouver,  qui aiment leur club (Stéfan, Jordi, Ugo).
La formation des jeunes de l'OTB est mise en avant avec les arrivées en 1 de Guillaume Chemit et de Thomas Aujard.
Et nous avons le plaisir d'accueillir dans l'équipe Thomas Hauguel, venant d'Albi mais habitant Fonorbes, et Simon Maisonneuve, auteur d'une excellente saison en R3 avec Tournefeuille la saison dernière.
Enfin, l'équipe sera complétée avec le retour de l'équipe 2 d'Achille, qui sera sans doute revanchard lui aussi, et de Nicolas, poste 4, qui sera très précieux à ce niveau.
 
Bonnes vacances à tous.
 

JEGUN 85 - SG1 66

Jegun 85  OTB 66
 
Voilà, la saison est finie. L'objectif de monter en Prénationale est de nouveau raté....
 
Pourtant, quel début de match de l'OTB !! Tonitruant!!! D'un niveau exceptionnel en intensité, en maitrise tactique....les garçons ont eu 17 points d'avance à la fin du 1er quart temps. Derrière un Ibra de feu, venu d'une autre planète. Le public local était éteint, les adversaires à la cave et fébriles - très !!-.....
Puis les locaux, de manière logique, se reprennent petit à petit, répondent à l'agressivité proposée.....Le mano à mano peut commencer, les yeux dans les yeux....L'avance fond un peu mais l'OTB garde le score.
Et puis tout s'écroule.
 
Les adversaires sont au nombre de 7 sur le terrain, Ulysse et Olivier sont systématiquement découpés en lamelles dans la peinture inpunément. On ne peut plus avoir de relation inter/exter, on ne peut plus jouer dans l'alternance.
Galvanisés par ce ...retournement, les locaux sentent le sang et augmentent encore le rythme....Nous sommes frustrés et sortons de notre match, ce qui est notre tort.
On enchaine les anti sportives, techniques et autres disqualifiantes tandis que l'adversaire ne collectionne que 7 fautes en .....30 minutes.....Dans un match superbe d'intensité et ou les contacts sont légion. Un match de phase finale....7 fautes en 30 minutes !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
 
Sur l'ensemble des 2 rencontres, Jegun n'a pas volé sa qualification. Mais le sentiment qui prédomine ce matin c'est la rage et l'incompréhension. Comment et pourquoi ne pas laisser les joueurs décider du sort d'un match, qui récompense le travail de toute une saison?
Nous aurions voulu voir la seconde période à 5x5. Cela n'aurait peut-être pas changé les choses mais au moins, n'aurions nous pas eu ce gout de cendre dans la bouche et les hémorroïdes douloureuses....
 
Bonne chance à Jegun pour sa finale, en espérant pour eux de ne pas les rejouer l'an prochain, je le leur souhaite, c'est une superbe équipe.
Quant à nous, et bien, l'équipe va se remettre au travail et reviendra dans ce championnat R2 dont elle joue le top 4 depuis 6 ans.......
 

SG1 63 - JEGUN 66

OTB 63 - Jegun 66
 
Il faudra aller gagner là bas!... Ce sont les 1ers mots du coach dans les vestiaires, après le match. +3 ou - 3, de toutes façons, cela ne change pas grand chose tant les équipes sont proches.....
Sauf que....malgré la très belle ambiance de Verne ce samedi soir....ce qui attend les garçons en terme d'environnement dans l'antre gersoise est digne des salles stambouliottes ou grecques!!! 
Si ils n'ont pas vu le film "seul au monde", ils en auront une petite idée en arrivant sur le terrain samedi prochain....
 
Concernant le match, l'équipe a joué sur ses standarts 10'. L'adversaire a, ensuite, serré tous les boulons et a maitrisé le match (le score, le temo, le temps et...notre équipe)
Cependant...23 balles perdues, 24 rebonds offensifs concédés sur notre défense (dont 11 qui marquent) et 49% aux lancers francs me font dire que.....mazette!! Il y avait de la place, malgré tout.
Avec ces stats épouvantables, il n'y a que 3 points de devers....C'est comme cela qu'on va lire et interpréter ce match. 
Pas le choix. Puisqu'il va falloir y aller pour gagner.......
 

SG1 85 - MONTAUBAN 65

SG1  OTB 85 - Montauban2  65
 
Dernier match de la saison régulière pour les garçons, en roue libre.
Une victoire aisée dans un match un peu étrange...Disons le tout net, on s'est fait chier.
 
Les mecs savaient qu'il n'y avait aucun enjeu, c'était dans la foulée du 1er titre décroché par la team....Difficile "humainement" parlant de leur demander de continuer à être sérieux sur les fondamentaux collectifs de l'équipe, pour penser à la suite qui arrive, déterminante et copieuse! Les joueurs n'ont pas, parfois, les mêmes aspirations que le staff...
 
Pourtant, les demi finales qui arrivent ne vont pas être une simple réunion de compagnonage. Jegun s'annonce épais, drû, maousse et revanchard. Il faut donc rester dans les clous technico-tactiques et dans l'intensité.....
Les joueurs ont joué ce match le cul entre 2 chaises : se faire plaisir un peu...ou beaucoup..., et essayer de faire ce que demande le staff....Au final, match terne, basket "moyennasse". On ne peut pas dire que l'on a bien travaillé, on en peut pas dire que l'on s'est fait plaisir et on ne peut pas dire que, du coup, les joueurs du banc aient pu profiter pour se montrer...et pourtant, on aura besoin d'eux. L'équipe ne montera pas à 7!! 
Match compliqué à coacher dans ce contexte là...
 
Il est temps maintenant que tout le monde donne tout. Les 11 joueurs. Pour que les joueurs cadres puissent travailler dans une grosse oppsition, pour que les autres puissent élever leur niveau pour répondre aux attentes quand ce sera leur tour de jouer.
 
La saison est belle.
Vainqueurs de la coupe, 2 ème année de play off de suite, après 3 années dans le top 5 de la R2. 16 victoires et 6 défaites malgré un 0-3 initial qui aurait pu faire du dégat. 2ème attaque et 3ème défense. C'est une bonne saison.
Ce sera une grosse saison si on va en finale pour la montée
Ce sera une saison exceptionnelle si l'équipe monte.
 
Rendez vous le 19 mai à Verne ou il faudra que tout l'OTB vienne pousser les gars pour cette 1ère manche, décisive.
 

SG1 75 - BCLM 56

OTB  75  - BCLM 56
 
Ils l'ont fait !! L'équipe 1ère garçon a enfin décroché la timbale en remportant sa 1ère Coupe de la Garonne, au bout de sa 3ème finale consécutive.
Cette fois, pas d'absences, des joueurs motivés et qui n'ont rien lâché, pour donner une image plus proche de ce qu'est cette équipe, au regard des 2 finales perdues.
Un début de match poussif, une 1ère mi temps un peu étrange avec beaucoup de déchets, beaucoup de maladresses techniques, de mauvaises passes. l'OTB est devant à la pause (36-33) mais on sent un soupçon de fébrilité.
La seconde période démarre un peu sur les mêmes standarts puis Ulysse décide qu'il faut siffler la fin de la récréation. en 5', il tue le match en enfilant 6 paniers d'affilé, l'équipe fait des stop. Le match tourne en faveur des garçons, qui ne lâcheront plus rien jusqu'au bout.
Bravo aux vainqueurs : Jordi, Bastien, Christopher, Stefan, Ibrahim, Junior, Adrien, Olivier, Adrien, Ulysse. Mais aussi César qui avait joué les 3 prmeiers tours, et Ugo qui avait joué à Frouzins. Elle est aussi à eux.
 
Je suis content pour l'équipe, et surtout content pour Christopher, Stefan, Olivier et Bastien, qui accumulaient les finales perdues.
Au delà de la qualification directe pour la Coupe des Pyrénées, c'est le 1er titre en séniors garçons pour l'OTB, dans ce petit palais des sports que le comité avait réussi à bien remplir. C'était une jolie fête du basket, une jolie fête de l'OTB, avec ce public venu en masse crier sa fierté de faire parti de ce club.
 
Cela récompense aussi des dirigeants, tout un club. C'est beau. 
 
Samedi prochain, derneir match de championnat. La coupe sera présentée au public, et il faudra gagner ce dernier match à domicile pour maintenir la dynamique avant les play off.
 

MONTASTRUC 39 - SG1 73

Cette équipe de Montastruc avait été la plus difficile à jouer sur la phase aller. Une équipe redoutable dans son expression tactique, avec quelques joueurs de très bon niveau et un coach très malin....
Les garçons de l'OTB sortaient d'une semaine pas forcément "tip-top" en terme de qualité d'entrainement, le staff étant -comme toujours- très prudent.
La 1ère période a confirmé ce décors là. Un jeu poussif, on ne donne pas la balle au bon moment et au bon joueur, on rate des paniers incroyables, on s'enerve après l'arbitrage, de bonne qualité pourtant....33-22 à la pause pour l'OTB, mais dieu que c'est laid et mou.
La seconde période démarre sur les mêmes standarts. Et puis, au bout de 4-5' la lumière vient : des passes dans le bon tempo, des déplacements collectifs, des paniers faciles marqués, quelques contre attaques réussies, et l'avance s'accroit 54-32 au 3ème.
Les garçons enfoncent le clou au dernier quart temps, en continuant à grossir le score, pour un final à 39-73.
 
L'équipe est désormais mathématiquement qualifiée pour les play off, qui se joueront le 19 mai à domicile et le 26 mai à Jegun ou au TOAC. On attendra un public nombreux pour porter l'équipe et l'aider à creuser le plus gros écart au 1er match.....
...Comme on attendra le peuple otébiste au petit Palais des Sports de Toulouse samedi prochain pour aider nos garçons à ramener le 1er trophée du club en séniors, la Coupe de la Garonne (20h30) contre le BCLM. Avant cela, il faudra aider les filles à conserver le leur à 17h30 contre Muret.
 
Nous sommes l'OTB
 

BRUGUIERES 54 - SG1 60

Les garçons ont fait l'essentiel en évitant de trébucher sur ce déplacement toujours délicat et hasardeux. Délicat parce que les joueurs de Bruguières sont de bons joueurs, hasardeux parce que l'on ne sait jamais qui va venir jouer chez eux.
En l'ocurrence, ils n'étaient que 7 en face, mais des joueurs expérimentés, roublards. La méfiance était donc de mise.
Nous n'avons jamais tremblé au score, mais dieu que ce match a été pénible. Beaucoup de mal à courir, beaucoup de mal a renverser à l'opposé, beaucoup de mal à s'y mettre vraiment, en fait....Cet adversaire là a la faculté à vous faire déjouer, et vous oblige à jouer placé des 2 côtés du terrain. Et là.....
Mais les garçons ont su être adroits au bon moment, ont su bien défendre et c'est bien là l'essentiel.
Il reste 2 matches et, mathématiquement, il reste 1 victoire pour être surs de jouer les play off.
Prochaine étape à Montastruc.
Le match aller avait été un calvaire, tant l'adversaire s'était montré redoutable. Le niveau actuel de l'équipe, le niveau actuel des entrainements, au regard de ce match aller, me font écrire que nous  allons droit à la défaite. 
Il faudrait que les 10 joueurs de match retrouvent au même moment, donc ensemble, le chemin du gymnase....Et là, on sera rassurés....
Il serait dommage de craquer "à 2 mètres du bol de sangria".....
 

SG1 71 - RAMONVILLE 59

Dernière étape avant la finale pour les garçons, qui était cataloguée étape de montagne. cette équipe de ramonville, qui va monter en R2 la saison prochaine, restait sur quelques scores offensifs à 3 chiffres sur les 2 derniers mois. On partait avec 7 points de retard. Tout, sauf facile.
 
Mis en garde par le coach, les garçons ont dû livrer une vraie bataille, âpre, physique pour sortir cette très belle équipe. Nous sommes derrière toute la 1ère mi temps, ou presque. Jusqu'à -12. Grace à notre adresse extérieure (Bastien par 4 fois, Junior par 2 fois, Stefan, Adrien, Jordi), nous recollons à la pause (34-34). Mais il y a du dégat en face : leur 12 Akibaly a 3 fautes, leur 11 Youssouf a été transparent et on sent que physiquement, on a de l'avance.
Mais nos interieurs sont plutôt discerts sur cette 1ère période, et c'est contrariant. 
 
La seconde période repart sur la même intensité défensive et les otébistes ont sorti la panoplie : barbelés, baïonettes, sacs de sable et envoient du lourd en défense. Notre trio dessous est enfin dissuasif en défense (hormis une grosse sieste aux rebonds qui auarit pu couter cher) et  s'en donne à coeur joie dans les 2 peintures. Les petits sont au diapason et gagnent beaucoup de ballons.
L'adversaire craque physiquement sur une dernière salve de tirs primés.
Et nos garçons auront donc la joie de fouler le parquet du Palais des Sports de Toulouse. Il faudra profiter. Et gagner! Lss finales, à ce jour, ont toujours eu un gout amer pour nous.....Toutes les séries ont une fin!!
 
Match très sérieux de l'équipe, à l'instar de sa saison. Qualifiée pour la finale, encore en lice pour les play offs.
Cela fait suite à la saison dernière avec les 2 finales de coupe et de play off, et la finale de coupe de la saison d'avant....3 ans que ce groupe est au plus haut niveau dans les compétitions jouées et relevées.
Et les années encore avant avec double montées.....
Ce n'est ni de la chance, ni le fait du hasard. Ni une victoire miraculeuse, glanée ici ou là......
Beaucoup, en tribunes, mesuraient avec respect cette régularité...Sans doute avec envie.....comme cet interieur frouzinois, puni à l'automne,  les yeux émerveillés.....
 
Prochaine étape samedi à Bruguières. Face à un redoutable adversaire si il decide de jouer. 3 matches c'est court. C'est peu. Aux garçons de continuer à jouer comme ils jouent depuis quelques semaines......
 

SG1 75 - BCLM 57

Encore un "match à 4 points" pour l'équipe 1 ce samedi face à un concurrent direct pour les play off.
Et encore un match très bien négocié par les garçons qui ont parfaitement appliqué les consignes. Le match avait, comme d'habitude été bien préparé, et tout s'est déroulé presque comme c'était prévu.
On a tenu leur interieur mobile Tarnier, qui nous avait fait mal à l'aller. Et on a tenu 2 de leur 3 shooteurs de feu sur les postes extérieurs.
 
L'idée était d'insister à l'interieur, ou nous étions supposé dominer. Objectif rempli avec plus de 40 points marqués par nos gros. 
Le reste a permis de voir une équipe défendre ensemble, et plutôt durement. Et de voir de jolies actions offensives, bien léchées.....
Il reste 3 matches, il faut en gagner minimum 2 pour finir dans les play off...mais il y a 2 déplacements (Bruguières et Montastruc qui ne seront pas des visites de courtoisie, loin s'en faut!)
 
Place à la coupe, avec la demi-finale contre Ramonville à Fenouillet, samedi prochain à 17h30.
Cette équipe, vue en lever de rideau contre la 2 hier, a montré beaucoup de talent et on devine un potentiel mis en veilleuse hier soir, même sans leur meilleur joueur.
Encore un gros match pour nos garçons, qui auront à coeur de se qualifier pour leur 3ème finale consécutive.......Ce qui serait mérité au vu de leur parcours dans cette compétition, après avoir explosé le tenant frouzinois et sorti les 2 cadors de R2 TOAC et Caraman.....
 

ALBI 75 - SG1 83

Nous redoutions ce déplacement à Albi, ou le TCMS, par exemple,  avait perdu. De plus, avec Ulysse blessé et Adri pas là de la semaine, le staff n'avançait pas en terrain concquis. Loin s'en faut...
Début de match parfait des garçons, sérieux et appliqués des 2 côtés du terrain. On s'aperçoit qu'en face, il y a de la qualité mais l'OTB gère plutôt bien cette première période (41-30)
Le mot d'ordre à la pause citron est d'enfoncer le clou, de ne pas les laisser revenir pour connaitre des frayeurs. Bingo!!! L'équipe retombe dans ses travers. Surement les gars ont-ils pensé que c'était gagné (combien de jurisprudence Frouzins ou St Jory faudra-t-il pour que les mecs comprennent une bonne fois pour toutes que rien n'est jamais gagné avant le buzzer final??? Combien??????????????????????????????????????)
En tout cas, cette 3ème période, c'est la foire à la farfouille. Litanie de tirs pris trop rapidement, de tirs en course loupés, de passes à l'adversaire, de mauvais choix......On claque du fessier sur le banc et en tribunes, ou quelques supporters donnent de la voix. Les sueurs froides sont là.....
L'adversaire -de très bonne qualité- en profite donc pour planter ses pics de toutes parts et on se retrouve à égalité à 65-65 avec une salle en fusion et un adversaire furieux qui veut nous achever.
Sous l'égide d'un coach d'un calme olympien - et que je sais pourtant très inquiet!- les garçons stoppent cette mauvaise blague et finissent le match en pères gestionnaires. Gestion des secondes, gestion des attaques et un sans faute aux lancers francs ou l'adversaire nous envoie sur quasiment chaque possession.....
 
La bonne nouvelle (secrètement rêvée mais néanmoins inespérée) venant de Capdenac avec la victoire de Pamiers, place l'équipe à la 3ème place, donc qualificative pour les play off.
Pendant que Capdenac ira défier le leader Caraman sur ses terres, l'OTB recevra le BCLM, juste derrière au classement pour ce qui s'avère être un vrai 1/4 de finale de play off. 
C'est le money time. Chaque défaite est préjudiciable et se paye au prix fort. Chaque victoire compte au centuple.
Let's go guys !!!!!
 

SG1 70 - ALBA 57

Le staff avait bien préparé ce match contre l'ALBA, cerné les points faibles de cette team. Une équipe aveyronnaise féroce dans sa salle, un peu plus faible à l'extérieur. Mais eux savaient, qu'en cas de victoire, les play off leur étaient assurés....Nous, nous savions qu'en cas de défaite, les 5 derniers matches seraient pour la galerie. Donc méfiance, mais détermination.
Les ouailles de Bernard Moronval ont sorti le match qu'il fallait.
D'un point de vue physique en 1er lieu puisqu'il a fallu d'abord montrer aux visiteurs qu'il y avait du répondant à leur agressivité. Sur le plan tactique ensuite, ou les paniers ont été marqués à l'endroit que l'on voulait, de la manière que l'on voulait et dans le timming que l'on voulait. Sur le plan mental enfin, ou le mot d'ordre était de les prendre à la gorge d'entrée et de ne  les relâcher qu'au buzzer. Pas comme au match aller ou l'OTB, les oreilles et la queue de l'adversaire dans les mains, avait trouvé le moyen de perdre un match imperdable.
Au final, satisfaction d'avoir repris le goal avérage sur cette équipe, qui va voir son avenir se décider sur les prochains matches avec reception de Pamiers et déplacement chez le leader Caraman. A nous de rester dans la posture du chasseur, et de faire ce qu'il faut pour. A commencer à Albi samedi prochain, ou l'on doit s'attendre à beaucoup de choses.....et à surtout pas un match facile!!
Mais on peut être aussi déçu du "petit" écart au regard du nombre de lancers francs loupés, de paniers faciles dessous et tout seuls loupés......il y a facilement 15 points laissés en route....Dans une égalité à 3, cela aurait pu peser lourd.......
 

Net's 62 - SG1 90

Belle victoire de l'équipe 1 ce samedi, dans un déplacement que les garçons ont pris au sérieux, en respectant l'adversaire, qui avait beaucoup changé par rapport au match aller, et plutôt en qualité.

Nous prenons l'avantage au score d'entrée, dans une formule inédite au vue des blessures et des joueurs à ménager. Mais rien ne semble perturber cette équipe, qui a encore déroulé son collectif, quels que soient les joueurs entrants. C'est ça qui est bien. Et qui fait sa force.
Alors bien, sur, si on veut pinailler, on peut dire qu'on a pris un peu trop de points, avec ce relâchement général au 4ème, qu'on a loupé pas mal de shoots ouverts, etc....
Mais les garçons ont toujours été sérieux, appliqués, concentrés jusque là. Le basket est un sport d'adresse, de précision et donc, parfois, ça ne rentre pas, ou moins....
Nous avons eu l'honneur d'être renforcé par César, parti à Paris, qui était dans le coin. Il parait que la nuit a été longue......Son apport sur le terrain, en tout cas, a été très utile.

Prochaine étape : l'alba à domicile, 2ème au classement. Le souvenir du match aller, la vue du classement et le peu de matches restant à jouer font que la team va sepréparer pour aller chercher cet adversaire. 1 victoire, si possible avec 7 points d'écart minimum et on est encore là. Une défaite, et la saison en championnat est finie.....

Rendez vous le 10 mars, 21h, à Verne.

I love this game !
 

SG1 73 TCMS 69

Le staff craignait ce 3ème match de la semaine. 1) Parce que le groupe a beaucoup donné mentalement et physiquement dans la double confrontation avec Caraman et 2) Parce que le TCMS est une sacré équipe, accrocheuse en diable.
 
Mais le groupe est en mode compétition, staff et joueurs. Et il l'a prouvé ce soir en allant racler les fonds de tiroir pour trouver l'énergie necéssaire pour tenir tête à cet adversaire.
Les gros ont encore fait le job dessous et soigné les stats. Les "petits" ont également tenu leur rang.
C'est une victoire collective, tout en abnégation et en solidarité, dans la lignée de ce que l'on produit depuis quelque temps.
 
Le BCLM a perdu, devant, et le TC est maintenant décroché. Chaque match qui passe et chaque victoire compte double...Ainsi que les défaites.
Il faudra être sérieux à St Jean samedi prochain, et bien récupérer dans la semaine afin d'y aller avec un peu plus de fraicheur.
 
Je dédie cette victoire à Olivier. 
Bonne semaine
 

1/4 de finale de la Coupe de la Garonne
Caraman 46 - OTB 63

C'est une équipe ivre de rage et habitée d'un sentiment de revanche qui s'est présentée ce mercredi à Caraman, dans la salle du leader invaincu chez lui, et qui caracole en tête du championnat. Sentiment de revanche vis à vis de nous même suite à la dramaturgie finale du match de samedi....
Le match aller du championnat dans cette salle nous avait laissé un gout de cendres....ou de vaseline, c'est selon......tant les évènements avaient été contre nous. Assoiffés de vengeance samedi, on s'était tité une balle dans le pied en fin de rencontre....

Rejouer le même adversaire 3 jours après a permis de rester branché sur ces frustrations là, non réàparées....La séance de mardi a été studieuse. On allait à Caraman pour livrer bataille, et pour se qualifier.....

Ce qui est bien avec cet adversaire là, c'est qu'il est tellement fort, partout, à tous les postes, qu'il t'oblige à la vigilance maximale, la concentration maximale et un investissement total. Sous peine de mourir. Jouer Caraman, c'est l'assurance de devoir aller chercher chaque panier avec le couteau, devoir défendre comme des damnés sur chaque ballon, sur chaque joueur. Cette équipe est complète, expérimentée et envoie du pâté. Tu suis le truc...ou tu rentres chez toi. Notre équipe est composée de joueurs de talent. Il fallait juste l'exprimer.
Après un voyage épique avec rocade toulousaine bouchée, le match pouvait commencer.
Nos garçons ont été héroïques. Bastien et Jordi ont été de très bons chefs d'orchestre, Ibra a éclaboussé la rencontre de son talent, Stefan a apporté son adresse extérieure, Chris a étalé sa générosité, Adrien et Junior ont été de véritables clébards sur leur joueur majeur....mon dieu, quel joueur!!!!!......et les 3 grands ont été non seulement intelligents sur leur zone, mais ont regné en maitres sur les rebonds et dans la peinture....même si ils sont extrêmement peu protégés  et donc sujets à frustration.

Imaginez...Caraman laissé à 46 points....l'impression défensive collective laissée sur ce match est tout simplement maousse. C'est un exploit XXL que l'OTB a réalisé ce soir. 
Caraman est en route pour la prénat, et le mérite au vue de sa saison. Bonne chance à eux. C'est une superbe équipe et nous sommes très fiers d'y avoir gagné.

Après avoir sorti le TOAC et Caraman les 2 cadors de R2, le tenant du titre Frouzins et le Tropik, voici l'équipe en 1/2 finales pour la 3ème fois consécutive.......

Samedi se profile un match capital contre le TCMS à Verne à 21h00. Qu'il faudra absolument gagner pour continuer à exister. Rêver.
 

OTB 60 - Caraman 62

Les louanges de nos adversaires en fin de rencontre sont bonnes à prendre, mais ne compensent pas la déception ressentie.
L'équipe de Bernard a fait un match d'hommes, yeux dans les yeux avec le leader. 
Les défenses proposées ont été bien faites...si ce n'est beaucoup trop de rebonds offensifs laissés en route. Les intentions offensives étaient présentes également, mais dieu que l'on est maladroits....Beaucoup de lancers francs laissés en route. Des contre attaques, aussi. 
On perd à la dernière seconde sur un choix épouvantable de stupidité....mais comment en vouloir au joueur, auteur d'une si grosse saison!!!???? Il nous a gagné tant de match cette année......C'est couillon, mais c'est comme ça.
Caraman a su en profiter et bravo à eux...Quelle belle équipe !!! 
 
Il va falloir maintenant relever la tête et faire un carton plein avec, notamment, la reception de tous nos concurrents directs, à commencer par le TCMS dés samedi prochain.....En même temps que le loto...
 
Mais avant cela, il va falloir se recogner cette équipe de Caraman, de surcroit dans sa salle, en 1/4 de finale de la coupe, dés mercredi.....Y a plus simple comme match.....Ce sera pour l'équipe l'occasion de préparer au mieux le TCMS, qui sera le match le plus important de la semaine......
 
Bon rétablissement à Laury
 

Pamiers 69 - OTB 60

Gros coup de fringale dans cette étape de montagne pour l'OTB....qui se prend une gamelle....
Cette affirmation peut se transformer en question, et je ne suis pas sur que la réponse soit positive....

Qu'il est dommage de respecter, à peu près, le plan défensif mis en place pour limiter l'impact de leurs points forts pour ne marquer que 60 points!!
Qu'il est dommage de rater autant de lancers francs, qui sont autant de points "faciles" à mettre !!
Qu'il est dommage de tant s'obstiner à parier sur les tirs primés alors qu'on en met pas un!!!!!
Qu'il est dommage de ne pas entendre, comprendre, appliquer les consignes données......pour perdre autant de ballons.....C'est un suicide!!!
Qu'il est dommage de ne pas vouloir jouer sur les points forts avec des interieurs si grands, si massifs, pour régner dans la zone restrictive et matraquer l'adversaire, le marquer au fer rouge !! Mais même nos grands sortent tirer de loin...tellement plus simple que de marquer de près...C'est bien connu......
On m'aurait dit vendredi qu'on ne prenait "que" 69 pions, j'annonçais la victoire.....On a le droit de me traiter de "footix", ou de "journaliste sportif".......

C'est une très vilaine défaite, au classement, une très vilaine opération parce que Pamiers prends le large.....Capdenac tient son rythme infernal, le TC revient, le BCLM est encore là.....Tout ce joli monde loin derrière le leader, en promenade de santé tous les samedis. Et nous, on est derrière tout ça.....

Le leader? Ca tombe "bien" !!!! Puisque  le prochain écueil s'appelle Caraman justement, leader incontesté et incontestable, qui a concassé tout ce qui s'est présenté devant lui.....Une équipe de Caraman qui joue, elle, une partition collective....avec les rôles bien définis. Les fins gourmets qui se déplaceront à verne samedi auront l'occasion d'apprécier.....parce qu'ils viendront pour gagner, et pour nous tuer dans ce championnat. Soyons en certains.

Si une petite chance existe de les battre, elle passe obligatoirement par un basket intelligent. Si on se montre aussi stupide contre eux que samedi, c'est reglé comme sur du papier à musique.....Et la facture sera....épaisse!!!!
Sans cette intelligence de jeu, couplée avec une générosité conséquente, aucune chance !!!!! 

Ca pourrait etre pire, on pourrait les jouer 2 fois en 3 jours!!!........Ah mince, on y va mercredi prochain en coupe!!!!!! La totale !!!!!

Voilà...Comme dirait le grand philosophe Jean Marie Bigard, c'est au pied du mur qu'on le voit le mieux, le mur....
Nous sommes devant le mur.
 

OTB 95 St Jory 61

C'était la dernière étape de plaine avant d'attaquer la haute montagne (à Pamiers, reception de Caraman puis du TCMS).
Etape remportée les mains sur le guidon, tout en contrôle et en maitrise.
Les visiteurs attaquent bien la rencontre et mène 6-4, puis reviennent à 8-8 avant que les otébistes enclenchent la seconde par du jeu rapide, sous la houlette d'Ibra efficace en diable en ce début de match.
Les garçons défendent durs, tout en laissant -trop!!- de rebonds pour des secondes chances, heureusement en majorité ratées, à l'adversaire.
L'équipe de Bernard a joué sa partition sans trembler, sans briller. Il fallait prendre les 2 points, elle les a pris.
Quelqu'un m'a demandé à la fin du match comment on avait fait pour perdre le match aller? Je lui ai répondu que je ne savais pas......
Maintenant, place à 3 semaines de "ligue des champions".  Gros déplacement à Pamiers samedi prochain pour la revanche, et la seconde place en jeu. Une équipe qui nous connait par coeur, que l'on connait par coeur. pour un match qui s'annonce épique, et spectaculaire.
Nous espérons récupérer Stefan et Olivier, et retrouver 10 soldats pour préparer cette rencontre dans la semaine.

Merci à Antoine pour le coup de main.

Bonne semaine à tous
 

Montauban 78 OTB 99

Superbe salle que celle de Montauban, vestiaires XXL, parquet, grandes tribunes, franchement la grande classe!!
Bon....la température ambiante frôlant les 8-10 degrés ont, pléonasme, un peu refroidi l'excitation..
Début de match un peu timide des garçons, qui ont du mal a faire circuler la balle et qui subissent l'adresse adverse d'entrée. le 1er quart, on est derrière -pas loin, mais derrière- et on sent déjà que ce que l'on fait va s'avérer insuffisant.
Le début du second il y a du mieux, l'adversaire est moins adroit mais reste quand même devant à +5. Et puis.....la machine OTB s'emballe, les ballons se gagnent en défense, le jeu rapide se développe, ils comettent des fautes, on met les tirs et les lancers francs et on se retrouve à +24 à la pause. Tonitruant deuxième quart temps ou on éteind compteurs d'eau, gaz, electricité.
L'équipe a la bonne idée de faire un très bon début de 2nde mi temps, histoire de tempérer les vélléités de retour chez nos hôtes.
La deuxième période est moins intense, moins efficace, carrément moins bonne mais le job est fait : les 2 points de la gagne pour finir cette phase aller à 7-4...phase aller qu'on avait commencé par un piquant 0-3......
 
Prochain match contre St Jory samedi prochain à la maison......Une revanche à prendre. Sur eux, qui nous avait battu d'entrée, mais surtout sur nous. Car le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on n'avait pas fait grand chose pour se donner une chance de gagner.
 
Bonne semaine à tous
 

8èmes Coupe de la Garonne OTB 118 - tropik 98

Le 1er match de chaque année civile est toujours un peu compliqué a appréhender, aux sortir des fêtes. 2018 n'a pas dérogé à la règle.
Les garçons ont eu un mal fou à refaire leur handicap initial de 15 points, ne passant devant au score qu'à la dernière minute de la 1ère période.
Est ce la grosse séance de la veille qui a mis les jambes dans le rouge? Même si cela doit peser,  il ne faut pas s'en servir comme excuse. Les garons n'ont pas voulu?....su?.....pu?.....bien défendre ce soir, et le même comportement défensif à Montauban samedi risque de couter très très cher à l'équipe. 

L'essentiel est quand même acté : une qualification pour les 1/4 de finales (3ème fois d'affilé), un match de reprise pour re courir et une victoire de 35 points, quand même, au finale.
Les specateurs ont vu des points !!!

Rendez vous samedi à Montauban à 17h30 pour la suite du championnat.

Bonne et heureuse année à tous.
 

OTB 67 - Montastruc 59

Au vu du pedigree de l'adversaire du jour, et des états de service de coach Perrin, nous nous attendions à un match compliqué, un match ou l'adversaire chercherait à embrouiller le truc par de la malice, de l'espieglerie voire de la roublardise. Tout ce qui fait l'essence même d'une partie d'échec, pour gagner.
On n'a pas été déçu...C'est de loin l'équipe la plus "hérisson, porc-épique" que les garçons ont joué ce samedi.
Un très bon début de match, trompeur sur le niveau de l'adversaire (11-2)...Celui ci, sans l'air d'avoir à y toucher, revient tranquillou dans la partie. Sa recette? Nous obliger à marcher ou trottiner au lieu de courir, imposer un faux rythme et sortir de sa boite sur des coups joués par des joueurs intelligents, et très bons, surtout.

Il a fallu de la patience, une certaine abnégation, de la maitrise pour rester devant et l'emporter. L'adversaire ayant réussi à passer devant au buzzer du 3ème, le doute a duré 3 minutes. -1, -3 ......puis on a retrouvé l'interrupteur pour repasser devant et se mettre quelques possessions d'avance pour gérer la fin de match en économes....
Je souhaite bien du plaisir aux prochains adversaires de Montastruc......

La trève est la bienvenue. Les garçons sont fatigués, ont beaucoup donné pour se remettre de cet épouvantable début de championnat. Ils vont pouvoir souffler un peu et profiter un peu.....attentions aux gros excès!!!.....même si les entrainements ne s'arrêtent pas.
Il y a un match de coupe le mercredi 10 pour éventuellement filer en quart puis un déplacement à Montauban dans la foulée pour achever la phase aller, ou il faudra aller gagner.

Je dédie cette victoire à César, notre capitaine, muté à Paris en Janvier et qui, donc, nous quitte. Le petit hommage que le club lui a rendu avant le match, ainsi que la présence de ses U7 à la présentation des équipes, montre l'affection que nous avons tous pour lui. 
La nuit a été chaude, ses co équipiers l'ont bien fêté avec, entre autre, un "Ulysse-Nounours Beng-Beng" niveau Champion's League....La piste de l'Esmeralda s'en souviendra encore longtemps.....

Bonnes fêtes à tous.
 

OTB 88 Bruguières 62

C'était un match que le staff craignait. De par la qualité intrinsèque de l'adversaire, et son secteur intérieur massif, puissant, dur. Et de par les absences d'Ulysse et de César, 2 de nos intérieurs. Ca tombait mal, quoi, en fait.
Craintes très rapidement envolées devant le départ canon de l'équipe. Derrière Bastien, capitaine du soir, stratosphérique à 3 points dans ce 1er quart (6/7), la team s'est mise sur les bon rails (23-12 1er quart).
Le second quart a vu l'adversaire se révolter et secouer un peu le cocotier, sous l'égide de ce fabuleux joueur Mouss Ahmed, bien secondé par Jérémie Poinsot dans la peinture. L'OTB se montre plus maladroite, plus empruntée et baisse un peu sa garde (39-31 à la pause).
La mi temps a été un moment pénible pour notre duo d'intérieurs du soir, ou la grèle leur est tombée dessus. Invités à mettre un peu de dureté, de bestialité dans leur prestation, les 2 colosses ont reçu le message 5/5. Leurs présences physiques et appuyées dans la raquette ont de nouveau permis à l'équipe d'alterner en attaque et de faire exploser la zone adverse, en 2-1-2 ou 3-2. olivier et Adri ont régalé l'assistance par un match plein, à tous points de vue. 64 - 44 fin du 3ème.
Le dernier quart a vu le banc rentrer et mordre à pleines dents dans le festin offert. L'équipe confirme encore les bonnes impressions laissées à l'entrainement et sur les derniers matches. Ce qui est très agréable pour l'entraineur.

Beaucoup de satisfactions sur ce match : la bonne dynamique maintenue, l'aspect défensif avec seulement 62 points concédés, l'aspect offensif avec 88 points marqués en alternance jeu inter/exter et jeu rapide/placé.
5 joueurs à 10 points ou plus (Bastien, Stefan, Junior, Olivier et Adri) sont l'illustration que les mecs se sont partagés la balle.

Pour que la dinde aux marrons soit digeste, il faut maintenant bien finir l'année à Verne 21h00 samedi prochain, et disposer de Montastruc pour rentrer dans le top 5. Ce ne sera pas une sinécure, là non plus, face à une équipe robuste, habituée à guerroyer et avec un coach XXL.
Le match le plus important est TOUJOURS celui qui vient.....
 

BCLM 69 - OTB 79

L'équipe jouait très gros sur ce match, véritable virage qui devait décider de la suite de la saison. Nos impairs de début de championnat nous ayant fait rentrer un peu dans le rang.
Une défaite et la saison était quasi finie, les 3 premières places auraient été à 4 points....un gouffre.
Une victoire et le statut de chasseur, en embuscade, tenait toujours. Pour continuer à rêver, à espérer.
Il y avait des signes positifs d'avant match : l'équipe joue mieux depuis Frouzins, et la séance de jeudi avait été plutôt énorme....
 
Un début de match conforme aux attentes du coach : une énorme densité défensive sur leurs 3 extérieurs shooteurs avec un Junior mordant et un vérouillage de leurs grands. L'OTB prend le score sous l'impulsion d'Adri et d'Ulysse, dominateurs dans la peinture. Néanmoins, par excès de précipitation, les otébistes perdent beaucoup de ballons et les locaux virent en tête 16-14 au 1er quart.
Le second quart temps est une récitation de défense et de jeu rapide. Les locaux encaissent un 25-9 avant la pause, avec un Stéfan sorti de sa boite et se rappelant aux bons souvenirs des épopées récentes, un Ibra brillant devant ses anciens coéquipiers et un Bastien magistral, en chef de meute. 1 seul ballon perdu sur cette période. Mi temps 39 - 25 pour l'OTB.
Le syndrôme "Capdenac" allait-il frapper de nouveau l'équipe? Pas tout à fait mais cela a tenu à peu de choses. L'équipe a de nouveau commencé la seconde période timidement - il va falloir gommer ce défaut!!- en commettant beaucoup d'erreurs en terme de choix. L'avance est toujours confortable à la fin du 3ème quart temps ( 41 - 52 OTB) mais les feux sont à l'orange. Malgré la révolte défensive emmenée par Chris et Adrien Blas
Le début du 4ème donne des sueurs froides aux supporters de l'OTB ( Merci à elles !!!), ou l'équipe se remet à reperdre une quantité de ballons conséquente.  Heureusement, l'adversaire n'en profite pas. Captain César, au four et au moulin et Stefan, encore lui,  mettent les choses au point en alimentant le score pour laisser Jordi enfoncer le dernier clou et tuer le match.
 
Cette victoire fait du bien aux têtes, fait du bien au classement et valide les excellentes dispositions actuelles du groupe.
Prochaine étape Bruguières à la maison, qui n'est pas une équipe réputée facile à jouer.
Le match le plus important est TOUJOURS celui qui arrive........
 

OTB 82 - Albi 49

Il était vital que l'équipe prenne les 2 points avant la mini trève, afin de travailler plus sereinement d'ici le déplacement à Castelmaurou. Et se replacer dans le tableau.
Mission remplie. La victoire est, là aussi, nette et sans bavures. Un match démarré très sérieusement, les otébistes prennent le score. Un petit relâchement ou les albigeois reviennent à 24-21 mais les rotations apportent la fraicheur nessécaire et l'équipe a 14 points d'avance à la pause (37-23)
Tiens, tiens...ça nous rappelle quelque chose ça.......Cette fois ci, les garçons resteront sérieux et maintiendront dans 1 premier temps le score avant de l'amplifier dans une fin de match ou les joueurs de banc mordent dans l'occasion qui leur ait offerte de se montrer.

Match un peu étrange ou l'on sort satisfait du contenu, et ou, en même temps, on se dit que l'on n'a pas trop couru..... Au niveau de l'état d'esprit, en tout cas, c'était dans la lignée du déplacement à Frouzins. Le groupe commence a vivre son basket. Ca avance.......

Rendez vous dans 15 jours au BCLM, qui est devant nous au classement......
 

Coupe de la Garonne : Frouzins 66 - OTB 81

Après le suicide de samedi en terre aveyronnaise, c'est un coach très en colère qui a mis ses joueurs face à leurs responsabilités ce mardi à l'entrainement.
Le souvenir des conditions de  la finale perdue en mai et la perspective de retrouver nos bourreaux ce mercredi lui a fait tenir un discours inhabituel, pour lui, basé sur des notions d'agressivité XXXXXL.....On allait au combat.
Message bien reçu par la team qui a, cette fois ci, joué 40 minutes contre cet adversaire toujours aussi rapide, toujours aussi insouciant. L'impact physique des otébistes et leur défense agressive n'a laissé aucun espoir aux frouzinois, encore soutenu par un public venu en nombre.... Victoire de 30 points, au final (handicap initial de - 15 pts) nette et sans bavures
Cela ne fera pas venir la coupe perdue en mai, mais en tout cas le souvenir négatif peut maintenant être digéré, et la fierté des garçons un peu rendue.
 
Il s'agit maintenant de se remettre à l'endroit, en championnat contre Albi ce samedi à Verne.
 
Je dédie cette victoire à Maud. Même si je n'ai pas de photo.
 
 

ALBA 98 - OTB 92 Après Prolongations

Lointain déplacement pour les garçons, et le club sort l'artillerie lourde : 2 mini bus pour ce long trajet, sous la pluie et le vent.

Un gymnase comme annoncé, en mode chaudron et qui se rempli peu à peu pour être plein comme un oeuf.
A l'entame du match, l'ambiance est belle, l'explication peut commencer.

L'OTB fait une première mi temps quasi parfaite, alternant les tirs primés et les paniers en force dessous, ou Ulysse fait des dégats considérables. Le jeu est fluide, la défense est en place, l'équipe arrive à tenir leurs shooteurs extérieurs tant bien que mal. Les locaux sont visiblements dans le rouge, capot ouvert et moteur fumant (34-49 mi temps).
Consignes à la mi temps : ne rien lâcher, continuer à jouer.

Après 3' de jeu, l'ALBA file un 8-0 puis un 12-2 et le match est relancé. 
Comment cette équipe peut à se point se suicider? Comment cette équipe peut à se point arrêter de jouer, et de considérer l'adversaire? On a pourtant payé cher ces dernières saisons puisque cela est récurrent. Celui qui a la réponse gagnera une tringle à rideau. Et mon respect.
Nous remettons en jeu une équipe qui était sur la jante, par suffisance. C'est incroyable.
Cette équipe de l'ALBA a du coeur, une âme, l'amour du maillot, l'estime de soi. Et devant son public, renverse des montagnes. La montagne OTB a été renversé.
Pourtant, on nous annonçait cette équipe sans entrainements depuis 15 jours (ce qui était, en +, vrai). Donc en manque de rythme, à la rue, etc....
Ce qui fait la différence entre ces affirmations et le père noêl, ben c'est que le père noël, c'est vrai!

Les garçons luttent donc, du coup, jusqu'au bout, sous l'égide d'un Bastien stratosphérique et d'un Ulysse "beng-beng" d'une autre planète. Les garçons sont à +5 à 2' du terme, avec possession de balle en prime. Et là, on se dit : "ouf, on va s'en sortir, mais bon courage à ceux qui vont devoir venir ici!!)
A +2 à 7 secondes de la fin, avec temps mort pris et, donc, remise en jeu sur 1/2 terrain adverse, on se dit "cette fois ci, on va s'en sortir".
Remise en jeu faite directement dans les mains de l'adversaire qui, en marquant, remercie pour l'offrande. et là on se dit "prolong avec ce scénario là, aucune chance"........

Le retour a été très très très très long................................
Merci à Céline, et merci aux chauffeurs Laurence et Alain. Ainsi qu'aux supportrices

Semaine à 3 matches avec le déplacement à Frouzins ce mercredi en coupe, pour le remake de la finale perdue ou notre seconde mi temps avait été "digne" des grandes équipes.
Le gymnase de l'ALBA, à côté, c'était une cour d'école de maternelle. Là, il va y avoir de la fureur, de la ferveur. Seuls contre tous, ou presque.
Et samedi reception d'Albi en championnat à Verne, à 21h00.
 
 

OTB 101 - Net's 41

2ème victoire d'affilé en championnat pour nos garçons, et elle fait du bien. 
 
Elle fait du bien parce qu'elle bonifie celle obtenue au TC et nous remet un peu vers le haut au classement
Elle fait du bien car obtenue avec un effectif décimé (Christopher, César, Ulysse absents, Adri sur une jambe). Merci à Nico et Antoine, de l'équipe réserve, pour le coup de main. Auteurs tous les 2 d'une bien jolie partition.....
Elle fait du bien car ça fait toujours du bien de marquer 100 points, et ça fait encore plus de bien de laisser l'adversaire à 41.
 
Les esprits grincheux souligneront la faiblesse de l'adversaire. Nous, on préfère souligner la qualité du travail défensif des garçons, sur les différentes défenses proposées.
Les otébistes ont pris beaucoup de plaisir, en ont donné beaucoup aussi. L'état d'esprit était excellent, comme depuis le début de la saison. L'ambiance de travail est très bonne. 
Bravo à la team, bravo à Bastien pour son adresse, aux intérieurs Adri et Olive pour avoir écrasé les 2 raquettes de leur présence, bravo à Adrien hauteur d'un 4ème quart temps époustouflant, bravo à Stefan, capitaine d'un soir, Ugo et Jordi pour leur gros boulot défensif et leur jeu rapide. Et bravo à Junior, chef d'orchestre de l'ensemble, pétri d'expérience.

Prochaine étape : Capdenac le 11 novembre. Un lointain déplacement, contre une équipe intenable dans son chaudron, qui y gagne presque toujours,  portée par une ferveur populaire incroyable. Un GROS test pour la fiabilité du retour de l'OTB dans ce championnat passionant.....

 
 

TCMS 68 - OTB 75

La team confirme sa prestation en coupe en sifflant la fin de la récréation et en s'imposant au TC, leader, sans trembler.

Une entame de match parfaite ou une adresse diabolique concrétise les différents "stop" de ce début de match. Leur zone vole en éclat sous le déluge de tirs à mi distance (11-4 en 4')
Après l'onde de choc de cette entame ratée, notre hôte reprend ses esprits et mord dans le match, mais reste toujours derrière dans un 1er temps, puis se fait distancer avant la mi temps. l'équipe de l'OTB, à l'instar du match de coupe, livre une belle prestation collective des 2 côtés du terrain.

La seconde période est plus poussive, les verts se mettent à déjouer - ou jouer à l'envers, c'est selon!- et les toulousains reviennent à quelques encablures à 4' de la fin. 
Quelques ballons gagnés chèrement en fin de rencontre permettent à nos joueurs de conserver le fruit de leur performance et de s'imposer au final 75 - 68.
Un match ou, dans l'ensemble, l'OTB a mérité sa victoire en maitrisant les points forts toulousains.
Une victoire qui va faire du bien aux têtes, mais qu'il faudra confirmer dés samedi prochain au dôme de Verne contre la reserve des net's.
Le match le plus important étant toujours celui qui vient.....
Bonne semaine à tous


 
 

Coupe de la Garonne : OTB 68 - TOAC 61

Grosse performance des garçons en ce mercredi soir puisque que la grosse équipe du TOAC, invaincue en R2 et annoncée comme équipe monstre, est tombée à Verne 68 - 61.
Au vu des derniers résultats, de la dynamique actuelle, c'est un véritable exploit qu'ont signé les hommes de Bernard Moronval.
Un discours d'avant match centré sur les progrès entrevus à Caraman et sur la necessité de se jeter à corps perdu sur la défense.....Message reçu. Les garçons sont rentrés sur le terrain le couteau entre les dents, et ont sorti baïonnettes et barbelés, pour laisser l'adversaire loin de ses standarts offensifs à 61 petits points.
Personne n'est à ressortir du lot puisque la performance magistrale  est à mettre au crédit des 10 joueurs présents. L'OTB attendait son match référence, il l'a.
Reste maintenant à réitérer la prestation pour stopper la mauvaise série en championnat, dés samedi au TCMS. Il y a des terrains plus faciles pour le faire.....
 


 
 

Caraman 88 _ OTB 69

19 points est un écart bien sévère à l'issue de ce match face au leader de la poule.
Une équipe de l'OTB qui part bien dans la rencontre, prenant le score d'entrée face à une équipe qui parait surprise en ce début de rencontre. Les garçons alternent bien, et n'oublient pas de servir les gros dans la peinture (18-12 OTB 1er quart)
Le deuxième quart voit les locaux se réveiller un peu, sous l'égide de leur maitre à jouer Picard  (quel joueur!!!!) qui commence à s'échauffer aux tirs. Notre équipe fait front, malgré une litanie considérable de ballons perdus, tient le choc et dans ce joli duel entre 2 équipes proches l'une de l'autre, la mi temps se siffle sur un score de 33-32 pour l'OTB. Nous avons quelques joueurs à 3 fautes, il va falloir jouer serré....
Le 3ème débute timidement des 2 côtés, mais poussés par leur formidable public, les locaux commencent à monter en température, Fred Picard se montrant au four et au moulin. Les otébistes ratent le coche sur des tirs ouverts, laissent trainer quelques rebonds, font encore quelques fautes....En face, l'adversaire est d'un pragmatisme absolue, d'une efficacité redoutable,  se montre froid et tueur, ne laissant rien ou presque. (60-49 Caraman fin 3ème). 
Le dernier quart temps sera compliqué pour l'OTB, se voyant sanctionné de toutes parts en 5' qui voit l'armada rouge prendre le large avec un nombre de lancers franc considérable............................................................................
Satisfaction collective d'avoir longtemps tenu tête à cette équipe là, sur son terrain.  Une prestation d'ensemble très au dessus de ce que l'on a pu voir sur les 2 premières rencontres. Manquent encore de la précision, un poil d'adresse, un brin d'attention sur les rebonds et un bonne dose de ....chance......dans le déroulement des évènements. Certains appelleront ça l'expérience. Soit.

On va travailler pour en acquérir d'ici le retour, ou on tâchera d'accueillir cet adversaire comme il se doit, avec tout le respect qui lui est dû dans notre chaudron à nous. Vert.
Merci à Laury, d'ailleurs, pour ses mots amicaux.......

Notre route continue et cette semaine, ce sera Toulouse pour l'OTB. Dés mercredi en coupe, à Verne, contre le TOAC, l'ogre de l'autre poule de R2. On enchaine les Grosses cylindrées...Et cela se terminera samedi prochain contre le TCMS, ou nous n'avons pas gagné souvent, avant la trève.

D'ici là, que la vie vous soit agréable......





 

OTB 61 - Pamiers 72

Le même OTB qu'à St Jory n'a AUCUNE chance de bien figurer. Et j'ai bien dis aucune....

Voilà par quoi je finissais ma diatribe la semaine passée.....Bingo!
Nous avons assisté à une "prestation" identique à celle de St Jory pour le résultat annoncé, dans ce scénario
Clairement, les garçons n'y sont pas. Batailles d'égos? Manque d'humilité? Manque de confiance? Maladresse?....Que de questions se posent!!!...
Cette équipe a de la qualité, elle l'a montré lors de la préparation.  Depuis le début de championnat, elle déjoue. Les adversaires sont  très motivés, certes, mais elle ne joue pas sur ses standards......En ne changeant rien, en ne se révoltant pas, la saison sera bientôt finie, alors qu'elle ne fait que commencer.......
Ca tombe bien, samedi prochain, l'OTB se déplace à Caraman, le "PSG" de la poule, dans son gymnase qui est une forteresse très rarement violée, avec un environnement très bouillant. L'équipe de captain Laury est un cador de la poule, pardon....est LE cador de la poule..... L'OTB actuel va s'y faire broyer, atomiser, laminer. Ca ne fait absolument aucun doute.  Car Caraman, c'est du collectif, c'est du basket, c'est agréssif et ça ne lâche rien.  Et ils vont vouloir achever la bête, il n'y a aucun souci à se faire là dessus....

Mais l'OTB de samedi prochain sera-t-il dans les mêmes dispositions qu'en ce moment? Comment les 10 joueurs vont ils traverser ce cyclone, car ce sera un cyclone de force 5.....????
Aux joueurs de Bernard de savoir ce qu'ils veulent faire.........

 

St-Jory 54 - OTB 52

C'est reparti pour une saison que l'on espère bonne, et ou on espère prendre beaucoup de plaisir et en donner.

Le groupe est très peu modifié. Ibrahim Bah (BCLM), Junior Mani (Pamiers), Adrien Blas (Salies) et Ugo Piquemal (Colomiers) rejoigent le groupe déjà existant de la saison dernière.
Cyril nous a quitté pour revenir sur sa terre natale, alors que Stéfan revient de sa très grave blessure qui lui a fait connaitre une saison blanche.

La préparation a été mitigée, entre les absences, les vacances, le boulot......Malgré le retard collectif certain, le groupe a affiché de belles valeurs tout au long de la préparation, avec des matches joués contre de la Prénat. Des valeurs d'abnégation, de solidarité, de sérieux et d'envie. L'ambiance de travail est excellente, et très studieuse.

Nous voilà donc arrivé à St Jory pour cette entame de championnat. Une équipe que l'on connaissait de la saison dernière puisque nous l'avions battu en coupe, nettement.
Est ce souvenir qui a trotté dans les têtes? En tout cas, l'équipe de l'OTB présente hier soir était méconnaissable, à des années lumières du comportement affiché depuis le 15 aout.
Au lieu d'assister à une symphonie collective, nous avons vu un concert de solistes pendant 40'. Les otébistes ont oublié de se passer la balle, de se la partager et ont, du coup, pris des tirs forcés sur presque chaque action, pour un épouvantable pourcentage final (17/45 à 2 pts, 1/15 à 3 pts, 15/30 aux Lancers).
Au regard de l'investissement défensif des garçons, c'est quand même STUPIDE de se fusiller un match comme cela. L'adversaire a su en profiter, tant mieux pour lui et tant pis pour nous
Nous allons devoir vivre avec cette désillusion, et un peu plus tôt que ce qui était prévu, on va maintenant voir qui est qui......

Samedi, un Pamiers plus que très revanchard se pointe à Verne.  Le même OTB qu'à St Jory n'a AUCUNE chance de bien figurer. Et j'ai bien dis aucune
let's go guys !!!!
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
© Copyright 2014-2016 Ouest Toulousain Basket